Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Bar des sciences

Mères porteuses : pratique noble ou immorale?

Par Québec Science - 16/05/2017


Le prochain Bar des sciences de l'émission Les années lumière et de Québec Science, le 23 mai prochain, portera sur les phénomène des mères porteuses. 

Les techniques de procréation assistée permettent à des couples infertiles ou homosexuels de déléguer la gestation d’un futur enfant à une mère de substitution.

Ce service, obligatoirement gratuit, est souvent présenté comme une suite logique aux développements de la médecine et des valeurs sociales.

Pour d’autres, toutefois, il s’agit d’une dérive qui associe l’enfant à une marchandise, et la femme à un instrument de maternité. Les mères porteuses incarnent-elles un progrès de la science ou une perversion de la nature?

Venez en débattre avec nous le 23 mai prochain, à Montréal ! Une discussion animée par Yanick Villedieu, animateur des Années lumière.

Invités :
 
  • Maria De Koninck, sociologue à la faculté de médecine de l’Université Laval
  • Andréanne Malacket, doctorante et chargée de cours à la faculté de droit de l’Université de Montréal 
  • Jérôme Courduriès, anthropologue à l’Université de Toulouse Jean Jaurès
 
Le mardi 23 mai 2017, de 17 h 30 à 19 h, au bistro l’Barouf (4171, rue Saint-Denis, Montréal).
Entrée gratuite. 

Organisé par l’équipe de rédaction de Québec Science et l’émission Les années lumière, en collaboration avec le Consulat général de France à Québec.

Afficher tous les textes de cette section