Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Santé

Huit verres d'eau par jour, vraiment?

Par Marine Corniou - 12/10/2016
-
On le sait, c'est la dose qui fait le poison. Même l'eau, si elle est bue en trop grande quantité, peut être fatale (si, si!).

Heureusement, des mécanismes nous permettent d'éviter de boire trop. C'est ce que montre une étude menée par des chercheurs de l'université Monash, en Australie. Ils ont mis en évidence l'existence d'un mécanisme d'inhibition de la déglutition, activé par le cerveau lorsqu'on a ingurgité trop de liquide.

En demandant à des participants de noter l'effort requis pour avaler de l'eau après un exercice (en ayant soif) ou après avoir déjà bu beaucoup d'eau, les chercheurs ont observé que l'effort de déglutition était trois fois plus important lorsque le cobaye n'avait plus soif...

Les données d'imagerie fonctionnelle (IRM) montrent également que différentes régions "s'allument" dans le cerveau, lorsque la personne a soif ou au contraire après une hydratation excessive, selon l'étude parue dans PNAS.

Cette étude remet en question l'idée populaire selon laquelle il faut absolument boire 1,5 L d'eau (ou 8 verres) par jour pour être en santé.

Selon les chercheurs, écouter sa soif et ne pas se forcer à boire permettrait d'apporter à notre organisme la dose appropriée de liquide.


 

Afficher tous les textes de cette section