Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Science

L'étude du Soleil grâce aux comètes

Par Marine Corniou - 29/10/2013
-
En passant près du Soleil, les comètes permettent aux chercheurs d'en apprendre plus sur notre étoile. Comment? La réponse de Karel Schrijver, chercheur au Lockheed Martin Advanced Technology Center, à Palo Alto aux États-Unis.

"Le rôle des comètes dans la compréhension de l’activité du Soleil remonte à plusieurs décennies. Dans les années 1950, les observations de queues de comètes ont permis de découvrir l’existence même des vents solaires (ces particules électriquement chargées qui sont éjectées du Soleil, NDLR).

Les comètes appelées « sungrazers » sont intéressantes pour les physiciens solaires parce qu’elles sondent un domaine de l’atmosphère du Soleil que nous ne pouvons pas observer autrement, là où les vents solaires prennent naissance. La première façon d’étudier cette région est de regarder la lumière (soit dans les ondes ultraviolettes, soit dans le visible) qui est diffusée dans l’atmosphère solaire, et qui est visible uniquement lorsque le disque très lumineux de l’étoile est masqué. Mais si l’on s’éloigne trop de la surface du soleil, il n’y a pas assez de lumière venant de ces régions pour permettre une étude précise. La seconde méthode permettant d’étudier le vent solaire est d’envoyer une sonde au travers, comme ce qu’on fait plus loin du Soleil, mais à l’approche de l’étoile il fait beaucoup trop chaud pour qu’un quelconque objet fabriqué par l’Homme puisse résister.

Il est donc impossible de « voir » l’émergence du vent solaire. Mais heureusement, il y a les comètes sungrazers, qui passent à travers cette région selon une trajectoire bien calculée, et qui s’évaporent au fur et à mesure. C’est un peu comme si elles semaient des miettes de pain, ou des plumes : les gaz qui s’échappent de la comète nous laissent des indications sur le champ magnétique de l’atmosphère du Soleil. En comparant ces traces avec les modèles informatiques, on peut tester les modèles qui fonctionnent le mieux et les utiliser pour en apprendre plus sur les origines des vents solaires."

 

Afficher tous les textes de cette section