Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Science

Un homicide du fond des âges

28/05/2015


Découvert au fond d'une grotte espagnole, ce crâne âgé de 435 000 ans appartient à la plus ancienne victime d'homicide jamais identifiée.

On y voit deux fractures infligées par la même arme, au-dessus de l'oeil gauche, avec "l'intention de tuer", comme l'a révélé l'analyse 3-D des fragments d'os parue dans Plos One.

Ayant probablement appartenu à un homme de Néandertal, ce crâne montre des traces de violence "interpersonnelle". Autrement dit, de meurtre.

Une découverte troublante, puisque les ossements ont été retrouvés à proximité d'une trentaine d'individus au fond d'une fosse.

 

Afficher tous les textes de cette section