Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Actualités

Cancers: des hausses inquiétantes chez les jeunes

Par Marine Corniou - 29/10/2016
-
Le journal français Le Monde a révélé cette semaine des chiffres inquiétants, montrant l'augmentation nette de certains cancers. Les plus jeunes (moins de 50 ans) seraient particulièrement concernés par cette augmentation.

Ainsi, "selon des données de l’Institut de veille sanitaire, 21 des 33 cancers étudiés ont vu leur taux d’incidence croître entre 1980 et 2012, six cancers se sont stabilisés et sept ont vu leur incidence baisser".

Le cancer du sein est de plus en plus fréquent chez les femmes jeunes, son incidence globale ayant presque doublé entre 1980 et 2012.

Chez les hommes, les cancers de la prostate et du testicule progressent également.
"Pour les hommes âgés de 20 à 40 ans, l’incidence du cancer du testicule a plus que doublé en France entre 1980 et 2012 et ne semble pas décroître. Celle du cancer de la prostate a été multipliée par 5 sur la même période chez les hommes de 60 à 69 ans. Dans la tranche d’âge inférieure, entre 50 et 59 ans, l’incidence de ce cancer a plus que décuplé au cours de la même période !", peut-on lire dans le dossier.

En cause? Plus de dépistages, de meilleurs diagnostics, mais aussi, probablement, l'exposition accrue à certains facteurs environnementaux comme les pesticides et autres perturbateurs endocriniens.

Enfin, d'autres cancers, dont ceux du pancréas, du foie, du rein, de la thyroïde ou de la peau (mélanome) augmentent également dans toutes les tranches d’âge et pour les deux sexes.

Les données concernent la France, mais la tendance observée pourrait être similaire ailleurs dans le monde.

Au cours de 2016, la Société canadienne du cancer estime que 102 900 hommes et 99 500 femmes au Canada auront reçu un diagnostic de cancer.

Les cancers du poumon, du sein, de la prostate ainsi que le cancer colorectal sont les types les plus couramment diagnostiqués au Canada (à l’exclusion du cancer de la peau autre que le mélanome). Selon les estimations de 2016 :
  • le cancer de la prostate représente environ le cinquième (21 %) de tous les nouveaux cas de cancer chez l’homme;
  • le cancer du poumon représente 14 % de tous les nouveaux cas de cancer;
  • le cancer du sein représente environ le quart (26 %) de tous les nouveaux cas de cancer chez la femme.

 

Afficher tous les textes de cette section