Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Actualités

Noël 2017: suggestions lecture en cadeau

Par Émilie Folie-Boivin et l'équipe de Québec Science - 06/12/2017
Offrez des cadeaux qui alimenteront l'esprit! Voici nos suggestions lecture.​



Cuisiner la philosophie
À manger autant de fois par jour, on n’en vient à ne plus trop se poser de questions sur comment ni pourquoi on le fait. Dans son nouveau livre À la table des philosophes, le toujours pertinent Normand Baillargeon – pas pour rien qu’il écrit dans Québec Science ! – nous oblige ici à observer de plus près notre assiette. Dans ce but, il a invité la philosophie à sa table et « cuisine » d’illustres philosophes sur les grandes questions liées à l’alimentation. Au menu : est-ce possible d’être éthique tout en restant carnivore ? La cuisine est-elle un art ? Doit-on choisir notre nourriture avec notre tête ou notre cœur ? Un ouvrage bien ficelé et joliment présenté où chaque chapitre se termine avec une série de questions pour alimenter les conversations pendant les nombreux soupers des fêtes.

À la table des philosophes, Normand Baillargeon, Flammarion Québec, 208 p.
 




Il a suffi d’une étincelle, d’une seule molécule capable de se dédoubler pour que la vie apparaisse sur Terre. Ce hasard incroyable a amené l’invention de millions d’organismes dans un grand «copier-coller» du vivant. Dans son plus récent livre, Dans l’œil du pigeon: évolution, hérédité et culture, Luc-Alain Giraldeau, biologiste spécialisé en comportement animal, ex-doyen de la faculté des sciences de l’Université du Québec à Montréal, directeur général de l'INRS, explique que cette course à la réplication de l’ADN forge le vivant encore aujourd’hui, y compris dans nos comportements les plus intimes. Le livre a remporté le Prix Hubert-Reeves 2017, prix qui récompense l'excellence d'un ouvrage de vulgarisation scientifique en français.

Dans l'oeil du pigeon, Luc-Alain Giraldeau, Boréal, 232 p.





Refaire le monde, une carte à la fois
Si vous êtes de ceux qui aiment rêvasser pendant de longues minutes devant une mappemonde, l’ouvrage Atlas de notre temps et ses 50 cartes vous procureront un effet méditatif garanti. Les nombreuses données amassées par les scientifiques ont permis l’élaboration de ces cartes qui refont littéralement le monde. Grâce à des textes explicatifs fort pertinents, le trafic aérien, les câbles sous-marins, la géographie des fourmis ou les maladies tropicales négligées nous apparaissent sous un nouveau jour. Un superbe atlas qui permet de voyager avec une faible empreinte carbone.

Atlas de notre temps : la planète comme vous ne l’avez jamais vue, Alastair Bonnett, Éditions de l’Homme, 224 p.
 



Millefeuille montréalais

Cette lettre d’amour à la forêt urbaine montréalaise, est sûrement l’un des plus jolis récits à paraître sur la ville pour son 375e anniversaire. Les textes de la regrettée Bronwyn Chester, chroniqueuse à The Gazette, lèvent le voile sur 50 arbres de Montréal ainsi que les endroits où les observer. Chaque essence est humanisée grâce à l'attention portée aux détails, et les notions de botanique s’entremêlent aux anecdotes tirées de ses errances. Cet ouvrage est un superbe allié pour découvrir les doyens de la ville et savourer l’un des rares plaisirs gratuits de la vie : prendre le temps.

Une île d’arbres : cinquante arbres, cinquante façons de raconter Montréal, par Bronwyn Chester, Éditions Marchand de feuilles, 288 p.
 



L’ABC d’une planète qui a chaud
Le dernier livre de David Suzuki rassemble tout ce qu’il faut savoir sur le réchauffement planétaire, depuis son explication scientifique jusqu’à son impact, en passant par les conséquences engendrées par notre dépendance aux combustibles fossiles et cet entêtement à ne rien vouloir changer à la société de consommation. On y retrouve également de nombreuses pistes de solutions. Clair et éloquent, le généticien écologiste remet ici l’humanité à sa place en lui rappelant l’importance de prendre soin de la planète qui la nourrit.

Halte à la surchauffe, par David Suzuki, éditions du Boréal, 322p.
 



Du ciel au jardin
Après nous avoir fait observer les astres, Hubert Reeves veut nous coller le nez sur les fleurs que la nature fait pousser et que l’on piétine négligemment. Dans son tout récent livre J’ai vu une fleur sauvage, l’astrophysicien présente la trentaine d’« amies » qui poussent sur sa propriété de Malicorne, en France. Quelques-unes, comme le pissenlit et la pâquerette, fleurissent aussi joyeusement sur nos terrains québécois. Rempli d’anecdotes, de photos et d’histoires, cet herbier est aussi agrémenté de notes botaniques aussi savantes que personnelles. La passion de Reeves est contagieuse : une fois cet herbier refermé, on veut illico délaisser les écrans pour arpenter la forêt avec les enfants et admirer le magnifique travail de la nature. Afin que, à leur tour, ils souhaitent défendre la beauté du monde.

J’ai vu une fleur sauvage – L’herbier de Malicorne, Hubert Reeves, Éditions du Seuil, 256 p.
 



La fin des poubelles
La consultante en environnement Marlène Hutchinson est une optimiste. D’emblée, elle nous assure que, un jour, nous trouverons une manière de recycler tous les déchets (hourra !). Mais les choses ne bougeront pas tant que, collectivement, les consommateurs ne se donneront pas un gros coup de pied au derrière. La loi du moindre effort a la couenne dure : le seul fait d’avoir à rincer le pot de « beurre de pinottes » avant de le mettre au recyclage freine les volontés écolos de nombreux citoyens. Dans son essai, l’auteure nous sensibilise – sans jamais faire la morale – en nous montrant comment opter pour des choix plus éclairés. Une plaquette inspirante qui frappe là où ça fait mal.

Objectif zéro déchet : un projet collectif, Marlène Hutchinson, Éditions MultiMondes, 119 p.
 



Leçons de résilience 
Épidémies, tsunamis, séismes, attentats, accidents nucléaires : les catastrophes ont de graves conséquences sur le monde, mais aussi sur les sociétés. Au moyen de la science et de la littérature, le physicien et anthropologue Yoann Moreau cherche à expliquer comment l’être humain parvient à redonner du sens à son existence lorsqu’elle devient, elle aussi, une zone sinistrée. Du pire, l’auteur parvient à tirer le meilleur.

Vivre avec les catastrophes, par Yoann Moreau, Presses universitaires de France, 356 pages.



Les lumières canadiennes

Les Canadiens sont brillants, et pas seulement parce qu’ils ont inventé l’ampoule à incandescence. Les étoiles zombies, la théorie du langage, le vaccin contre la méningite et le modem 56 K ne sont qu’une poignée des inventions et découvertes d’ici qui ont rendu le monde meilleur. Ingénieux les met en lumière et offre, en bonus, des trucs pour inspirer la prochaine génération de prodiges.

Ingénieux : innovations canadiennes qui ont rendu le monde meilleur, par David Johnston et Tom Jenkins, Les Éditions La Presse, 256 pages.
 



Le charme discret des arbres
L'histoire de ce livre ressemble à celle du Charme discret de l'intestin, un best-seller écrit pas une Allemande, étudiante en médecine. Cette fois, c'est la vie des arbres qui nous est contée, par un garde forestier, Peter Wohlleben. Depuis sa sortie en Allemagne en mai 2015, ce livre a été vendu à plus de un million d'exemplaires dans le monde! Avec une certaine candeur, des mots simples et touchants, l'auteur mêle ses observations et les connaissances scientifiques actuelles pour décrire l'incroyable réseau social des arbres qui communiquent, s'entraident, « goûtent », se souviennent, soignent leurs voisins et ont l'instinct maternel... De quoi changer notre regard sur la forêt. (M.C.)

La vie secrète des arbres - Découvertes d'un monde caché, Peter Wohlleben, Éditions MultiMondes, 2017, 259 p.
 



Le temps de brasser la cage

Tant au Québec qu'ailleurs au Canada, nous sommes loin d'opérer la transition énergétique dont nousavons besoin, dit Normand Mousseau qui a coprésidé la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec. La faute à la sclérose gouvernementale, aux cibles floues, aux lobbys et aux solutions technologiques tapageuses qui perdent l'objectif de vue. Pour arriver à une société coupant faibles émissions de carbone et bonne qualité de vie, il faut maintenant « brasser la cage, prendre des risques », argue le professeur de physique de l'Université de Montréal. (M.G.)

Gagner la guerre du climat - Douze mythes à déboulonner, Normand Mousseau, Boréal, 2017, 256 p.
 


Des magazines en cadeau
Gros coup de cœur pour Nautilus, ce magazine scientifique américain que son fondateur décrit comme la version New Yorker du Scientific American. Chaque mois, la publication ultra léchée se penche sur un thème (le chaos, l’absurde, les limites, le vieillissement, l’erreur) qui est brillamment décortiqué par l’entremise des mathématiques, de la robotique, de la sociologie, de la philosophie, de la biologie, etc. Un excellent magazine, dont les sujets populaires sont traités le plus sérieusement du monde. À offrir en cadeau, les yeux fermés.

Nautilus, six numéros par année et en ligne : nautil.us
 



Nous et l’Univers
La Grande histoire de la science raconte l’Univers et ses débuts, il y a 13,8 milliards d’années, la formation des planètes et des étoiles, jusqu’à l’apparition de la vie. La table est mise pour ensuite explorer les différentes civilisations humaines, les changements industriels et les innovations qui façonnent la planète d’aujourd’hui.

Comme le dit si bien Bill Gates, co-fondateur de Microsoft qui en signe la préface, c’est la science qui a permis d’écrire ce livre. Sans les connaissances scientifiques, il aurait été impossible pour l’humain de voyager si loin dans le passé de notre univers et démontrer comment celui-ci a évolué. On s’attarde donc avec ravissement dans cette encyclopédie magnifiquement illustrée de photos, de cartes et d’infographies.

La Grande histoire de la science : le nouveau récit du Big Bang à aujourd'hui, Collectif, Éditions MultiMondes, 440 p.

 
















La Terre extrême
Envie de vous en mettre plein la vue, sans quitter le confort de votre salon? L’ouvrage Super Terre, traduit en français et publié par Hurtubise, est une véritable encyclopédie sur la planète bleue. Infographies et photos dévoilent les secrets intimes de notre Terre (volcans, tectonique des plaques), et passent en revue les paysages les plus spectaculaires (des banquises à l’Himalaya, en passant par les déserts et les fonds océaniques), les formations géologiques les plus étonnantes et les phénomènes naturels les plus extrêmes (tempêtes, orages, séismes…). Une sorte de « livre des records » de notre chère planète, qui ravira les enfants curieux et suscitera aussi l’intérêt de leurs parents.

Super Terre, John Woodward, Éditions Hurtubise inc., 208 p



Beautés glacées
Pendant 15 ans, le photographe de renommée internationale Philippe Bourseiller a parcouru le globe pour croquer les icebergs, les banquises et les sommets enneigés. Résultat, un ouvrage magnifique où se succèdent des images spectaculaires d’une nature qui, en raison des changements climatiques, pourrait bientôt n’être qu’un lointain souvenir.

ICE, Philippe Bourseiller, avec une contribution de Isabelle Autisse et Jean-Louis Étienne, Éditions de la Martinière, 296 p.



Avis de tempête
Une mer déchaînée fascine, hypnotise, terrorise. On en prend toute la mesure à travers la lentille du chasseur de tempête Philip Plisson qui a capturé en noir et blanc de puissantes vagues fracassant navires, jetées, phares et quais. Ces clichés grandioses se passent de texte explicatif tant ils sont époustouflants.

Tempêtes: Avis de grand frais, rafales sous les grains et phénomènes naturels, Philip Plisson, Éditions de la Martinière, 270 p.


>>> Aussi: Trois autres beaux livres à offrir en cadeau





Afficher tous les textes de cette section