Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Actualités

Un champignon carnivore

Par Guillaume Roy - 21/06/2017
-

Des chercheurs ont découvert un champignon mangeur de vers dans le sud de l’Angleterre.

À première vue, on dirait un pleurote, avec sa jolie forme rappelant celle d’un coquillage. S’il fait bien partie de cette famille de champignons, le Hohenbuehelia bonii se distingue toutefois du lot en raison de son appétit pour les nématodes, des petits vers ronds et blancs.

Découvert en 2016 sur les plages du sud de l’Angleterre, dans le cadre d’un projet de recherche sur les champignons rares au Royaume-Uni (Lost and Found Fungi Project), le Hohenbuehelia bonii produit des filaments microscopiques dans le sable ou sur la végétation morte. Ces structures, appelées hyphes, ont de petites excroissances très collantes, comme on peut en voir sur les plantes carnivores, explique Martin Ainsworth, chercheur au Jardin botanique de Kew, près de Londres, un centre d’expertise et de recherche sur les plantes et les champignons.

À l’instar de ses collègues scientifiques, il estime que tous les champignons du genre Hohenbuehelia peuvent consommer des vers. Pour le moment, les chercheurs n’en ont que des preuves indirectes, comme des restants de vers accrochés aux champignons.

« Les nématodes qui restent prisonniers des hyphes finiraient par mourir, car le champignon relâche des enzymes pour les digérer, avance Martin Ainsworth. Ce type de comportement carnivore semble très répandu dans les habitats où l’approvisionnement en azote est limité. »

Jusqu’à présent, 75 000 espèces de champignons ont été recensés dans le monde, dont seulement 200 carnivores.


 

Afficher tous les textes de cette section