Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Actualités

Les sodas "diète", mauvais pour la santé?

Par Maxime Bilodeau - 27/07/2017
-
Les sucres artificiels tendent à nuire à la ligne ainsi qu'à la santé métabolique, conclut une vaste étude canadienne.

La méta-analyse publiée ce mois-ci dans le Canadian Medical Association Journal est on ne peut plus claire : la consommation régulière d'édulcorants de synthèse ou non nutritifs n'aide en rien à abaisser le chiffre affiché par le pèse-personne. Autrement dit, il ne s'agit pas d'un choix "santé".

Au contraire, elle serait plutôt associée à une prise de poids à long terme, de même qu'à un risque accru de développer du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires, dont l'hypertension.

Ce n'est pas la première fois que cette hypothèse émerge, mais l'équipe de chercheurs de l'université du Manitoba la confirme de façon claire grâce à une revue systématique des études portant sur les « faux sucres », comme l'aspartame, le sucralose et la stévia. Sur près de 12 000 études identifiées, elle en a sélectionné 37 dont la rigueur méthodologique ne laissait planer aucun doute.

De ce nombre, sept essais randomisés contrôlés menés sur 1000 personnes obèses suivies pendant une période moyenne de six mois ont été inclus. Chez cet échantillon, il a été impossible de démontrer si la consommation d'édulcorants artificiels ou non nutritifs contribue ou non à une perte de poids.

Les trente autres études analysées ont quant à elles suivi un échantillon d'environ 400 000 personnes sur une période moyenne de dix ans. À long terme, les consommateurs d'aliments et de boissons édulcorés ont légèrement augmenté leur indice de masse corporelle. Surtout, une plus grande incidence de maladies cardiovasculaires et métaboliques a été constatée.

Selon les chercheurs, plusieurs hypothèses peuvent expliquer pourquoi ces solutions de remplacement aux sucres semblent nuisibles à la santé. Comme c'est souvent le cas en recherche, plus d'études seront nécessaires afin de clarifier ce qui n'est, pour l'instant, qu'une corrélation.
 

Afficher tous les textes de cette section