Publicité
Encyclo

Dodo, les animaux !

08-05-2014

Un être humain adulte a besoin d’environ 7 à 8 heures de sommeil chaque jour. C’est bien peu quand on compare à la chauve-souris qui dort – la tête en bas ! – près de 20 heures sur 24. Il existe ainsi dans le règne animal une grande disparité dans les habitudes de sommeil.

Les animaux doivent adapter leur temps de repos selon l’environnement dans lequel ils vivent et leur place dans la chaîne alimentaire. De grands prédateurs comme le lion et le tigre peuvent se permettre de faire plusieurs siestes puisqu’ils ne risquent pas d’être attaqués par d’autres animaux. C’est pourquoi ils dorment en moyenne 15 h par jour. Cela leur permet aussi de réduire leurs dépenses énergétiques.

À l’opposé, les proies plus faciles dorment moins puisqu’elles doivent maintenir un état de vigilance constant. C’est une question de survie. Pour se faciliter la tâche, ces animaux dorment parfois en groupe. Les canards Mallard, par exemple, dorment sur l’eau en rangées de quatre. Pendant que les deux canards du centre roupillent, les deux aux bouts gardent l’œil ouvert. Tout un travail d’équipe !

Certaines bêtes ont aussi la possibilité de dormir debout sur leurs pattes en bloquant l’articulation de leurs genoux. Cette particularité leur permet de fuir rapidement si un prédateur approche. C’est le cas des girafes, des éléphants et des chevaux. Malgré tout, ces animaux dorment très peu, en multipliant les courtes siestes : environ 2 h par jour pour la girafe et 4 h pour l’éléphant et le cheval. Cependant, quand ils sont en captivité, il n’est pas rare de voir ces grands mammifères se coucher sur le sol, signe qu’ils se sentent en sécurité.

Plusieurs animaux, comme le koala, le léopard et le paresseux, élisent domicile dans les arbres pour dormir. Ils s’installent alors confortablement sur une branche. Les oiseaux pour leur part construisent des nids. Mais il n’y a pas qu’eux qui optent pour cette technique. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le gorille aussi fait son nid chaque soir. Il s’installe à la croisée de deux branches puis remplit l’espace avec des plantes et des arbustes des environs.

Dans le monde aquatique, les dauphins démontrent une possibilité étonnante : leur cerveau se repose un hémisphère à la fois. Cet état de demi-sommeil leur permet de se déplacer tout en dormant, de remonter à la surface pour respirer et de réagir si un prédateur approche. Le dauphin alterne ainsi 2 h de sommeil dans l’hémisphère droit, 1 h d’éveil dans les deux, 2 h de sommeil dans l’hémisphère gauche, et ainsi de suite pendant 12 heures chaque nuit.

Sur le meme sujet :

Dans les bras de Morphée

Publicité

À lire aussi

Encyclo

La maladie de l’esprit fendu

Schizophrénie. Un nom qui fait peur comme le cancer. Le malade perd le sens de la réalité et la raison, est convaincu d’une chose, puis de son contraire en deux minutes. Il analyse et ré-analyse tout. Certains entendent des voix, bien souvent méprisantes, qui leur donnent des ordres et les insultent.
Québec Science 24-06-2014
Encyclo

De l’air jusqu’à tes protéines

Ton corps a besoin d'azote. Il y en a plein dans l'air, mais tu ne peux pas l'utiliser: il doit passer par le sol et se faire transformer par des bactéries pour que tu puisses l'inclure par ton alimentation.
Québec Science 13-05-2016
Encyclo

Un trou dans le ciel ?

À une vingtaine de kilomètres au-dessus de nos têtes, dans la stratosphère, une grande quantité d’ozone forme ce qu’on appelle la couche d’ozone. Il s'agit d'un gaz dont les molécules sont composées de trois atomes d’oxygène (O3).
Québec Science 09-05-2014