Publicité
Professions

Contrôleur de produits pharmaceutiques

05-01-2015

Une blessure, un rhume ou une brûlure : tu as besoin de produits pharmaceutiques pour te remettre sur pied. Avant que tu utilises le médicament, un contrôleur de produits pharmaceutiques a réalisé de nombreuses vérifications.

Il effectue des analyses physico-chimiques et microbiologiques minutieuses, autant sur les matières premières que sur les produits finis et s’assure ainsi que les médicaments sont conformes aux normes et aux règlements de l’industrie pharmaceutique et qu’ils sont sans dangers. Il pourra par la suite rédiger un rapport sur chaque produit contrôlé et recommander sa production.

Journée type

Une journée dans la vie de Vanessa

Les horaires de travail de Vanessa varient en fonction des analyses qui l’attendent dans la journée. Généralement, la technicienne arrive à son bureau dans le secteur du contrôle qualité aux environs de 8 heures. Elle consulte ses courriels avant de filer au laboratoire pour préparer ses analyses de la journée. Elle enfile un sarrau et des lunettes de sécurité. Si elle doit manipuler des produits chimiques, elle complète son équipement avec des gants de protection.

Au préalable, la coordonnatrice du service a reçu toutes les demandes d’analyses de l’entreprise pharmaceutique et a organisé la journée de Vanessa et des autres contrôleurs en fonction des délais à respecter.

Vanessa s’installe à sa paillasse : c'est un travail surtout individuel. Elle commence par calibrer sa balance et son pH-mètre. La technicienne va ainsi pouvoir quantifier les protéines, les lipides, les endotoxines et d’autres composés présents dans les échantillons.

Une fois les résultats obtenus, elle va les comptabiliser dans une banque de données et rédiger un rapport de chaque analyse effectuée. D’autres professionnels vont alors vérifier et donner leur approbation. Les résultats sont ensuite transmis au département d’assurance qualité qui va s’occuper de monter le dossier à envoyer aux agences gouvernementales. Vers 16 heures 30, Vanessa quitte le travail, impatiente de découvrir ce que lui réserve la journée du lendemain.

Études

Sur les bancs d’école…
Vanessa a réalisé une technique de laboratoire, spécialité biotechnologie, au Collège Ahuntsic à Montréal. Elle travaille maintenant à Québec, chez Medicago.

Au Cégep :
– DEC en technologie de la production pharmaceutique.
Cette formation est offerte au Cégep Gérald-Godin à Montréal et au John Abbott College à Sainte-Anne-de-Bellevue.
-DEC en biotechnologie (techniques de laboratoire).
Ce DEC est proposé au Collège Shawinigan, au Cégep de Sherbrooke, au Collège Ahuntsic à Montréal, au Cégep de l’Outaouais, au Cégep de Lévis-Lauzon et au Cégep de Saint-Hyacinthe.
– DEC techniques d’inventaire et de recherche en biologie ou Techniques de bioécologie.
Quatre cégeps proposent cette formation : le Cégep de La Pocatière, le Cégep de Sainte-Foy, le Cégep de Sherbrooke et le Cégep de Saint-Laurent.
– DEC Chimie analytique (techniques de laboratoire).
Ce programme est proposé au Collège Shawinigan, au Collège Ahuntsic à Montréal, au Cégep de Lévis-Lauzon et au Collège de Valleyfield.

Et après…
Le contrôleur de produits pharmaceutiques peut travailler dans des centres de recherche clinique, des industries biomédicales, des industries de biotechnologies, des industries pharmaceutiques, des industries de produits chimiques, et des laboratoires d’essai et d’analyse.

Publicité

À lire aussi

Professions

Généticien

Tu as sûrement déjà entendu parler d'organismes génétiquement modifiés (OGM), de clonage et de fécondation in vitro.
Québec Science 22-05-2014
Professions

Entomologiste

Ravageurs de cultures, vecteurs de maladies, destructeurs de forêts, indices dans une enquête judiciaire, peu importe leurs implications, les insectes sont observés sous toutes leurs coutures par ces spécialistes des bestioles, les entomologistes.
Québec Science 27-04-2015
Professions

Psychologue

Un adolescent qui refuse d’aller à l’école, un directeur d’entreprise déprimé, un pompier sous pression… face à des situations délicates, on se tourne parfois vers un psychologue. Mais le métier de psychologue ce n’est pas que l’image du client sur un divan. Les secteurs de pratique sont très variés.
Québec Science 09-11-2015