Publicité
Professions

Dentiste

31-08-2015

Consulter un dentiste n’est pas toujours une partie de plaisir et pourtant l’expertise de ces professionnels est indispensable pour la santé de notre bouche. De la poussée de la première dent, à la pose d’une prothèse en passant par l’éruption des dents de sagesse, il n’y a pas d’âge pour consulter. Les dentistes voient défiler devant leurs yeux plus de 1000 bouches par année pour soigner des caries, blanchir des dents, installer des implants, traiter des maladies de gencives et d’os… Ils ont également un rôle d’éducateur puisqu’ils doivent inculquer les bons gestes d’hygiène dentaire dès le plus jeune âge.

Journée type

Une journée dans la vie du Dr Morin
Aujourd’hui, Dr Morin a plusieurs rendez-vous à son agenda. Avant de recevoir son premier patient, il gère la réunion journalière. La secrétaire, les deux hygiénistes ainsi que les assistantes dentaires sont au rendez-vous. Après avoir jeté un rapide coup d’œil au programme de la journée, l’équipe décide des meilleurs moments pour placer les urgences. Tous ensemble, ils font le suivi des patients et discutent de futures interventions spécifiques.

Premier cas de la journée : une patiente vient le voir pour ses dents antérieures, dont elle n’aime pas l’esthétique ; des facettes lui sont donc proposées. Peu de temps après, un petit garçon vient pour sa première carie. Après l’avoir soigné, le dentiste en profite pour revoir avec ses parents les bons gestes à adopter au quotidien. Le prochain patient ne passera pas beaucoup de temps entre les mains de David. Après avoir revu avec lui le questionnaire médical, il confie son patient aux bons soins de son hygiéniste pour un nettoyage de ses dents.

Quelques autres personnes viendront voir David pour divers traitements avant que sa journée de travail touche à sa fin.
Une fois la journée terminée, il va appeler certains patients vus plus tôt pour s’assurer qu’ils sont confortables suite à un traitement, comme une extraction ou un traitement des gencives.

Tout au long de l’année, David assiste à des conférences, des cours de formation continue, et il participe régulièrement à des cercles d’étude avec des confrères afin de partager leurs connaissances, leurs expériences et s’entraider.

Études

Sur les bancs d’école…
Après l’obtention d’un DEC en Sciences de la nature au Cégep Garneau à Québec, David a postulé pour l’entrée au programme de médecine dentaire à l’Université Laval qu’il a complété avec succès. En 2013, il a également obtenu une Maîtrise en administration des affaires (MBA).

Au Cégep :
Le DEC est considéré comme une condition minimale d’admission au doctorat en médecine dentaire. Les titulaires d’un baccalauréat dans les sciences fondamentales, soit en physique, en biologie ou en chimie, peuvent toutefois faire l’objet d’une considération particulière (Source : Ordre des dentistes du Québec).
– DEC en science de la nature et avoir réussi les cours de biologie et de chimie
– DEC en mathématiques, physiques, chimie ou biologie
– Autre DEC et avoir réussi les cours de mathématiques, de physique, de chimie et de biologie.

À l’université :
Avant d’évaluer l’admission des candidats à un programme de médecine dentaire dispensé par l’Université Laval, l’Université de Montréal ou l’Université McGill, ces derniers sont soumis à un test d’aptitude aux études dentaires. L’obtention du doctorat se fait après 4 à 5 années d’études.

Il est ensuite possible de se spécialiser dans une des diverses spécialités de la médecine dentaire (chirurgie buccale et maxillo-faciale, dentisterie pédiatrique, médecine buccale, orthodontie, parodontie, prosthodontie, endodontie, santé dentaire communautaire, radiologie buccale et maxillo-faciale).

Pour exercer la profession de dentiste, il faut détenir un permis de l’Ordre des dentistes du Québec et être inscrit au tableau de l’ordre.

Et après ?
Les dentistes peuvent exercer en cabinet privé, dans les hôpitaux, les centres de santé et de services sociaux,  les centres hospitaliers de soins de longue durée pour personnes âgées. Ils peuvent également choisir d’enseigner dans les facultés de médecine dentaire.

Publicité

À lire aussi

Professions

Technicienne en cartographie

Feux de forêts, visite d'une ville, pollution des lacs... tu as toujours besoin d'une carte pour te renseigner. C'est le travail des techniciens en cartographie de les produire à partir de diverses données !
Québec Science 26-10-2015
Professions

Écologiste moléculaire

ADN, molécule, biodiversité, conservation… des mots qui appartiennent au langage courant de l’écologiste moléculaire.
Québec Science 21-09-2014
Professions

Ergonome

Du bruit, de la poussière, mal dans le dos ? L’ergonome se penche sur les problèmes des travailleurs et cherche à rendre leur environnement de travail plus agréable.
Québec Science 13-06-2014