Publicité
Professions

Inspecteur des produits alimentaires

01-02-2016

Garantir aux consommateurs des aliments sécuritaires : c’est la mission des inspecteurs des produits alimentaires. Restaurants, supermarchés, usines alimentaires, abattoirs, cuisines d’établissements institutionnels reçoivent régulièrement leurs visites. Ces spécialistes vérifient la bonne conservation des aliments, la propreté des lieux, les installations sanitaires, les méthodes de travail et les gestes d’hygiène du personnel. Grâce à eux, tu peux savourer ton repas l’esprit tranquille !
 

Journée type

Une journée dans la vie de Stéphanie

8 h 30, Stéphanie pousse les portes de son bureau. Elle commence par consulter son ordinateur, un outil précieux pour organiser sa journée. L’historique d’inspection de tous les établissements alimentaires y est répertorié ainsi que les nouvelles plaintes des consommateurs. L’inspectrice évalue les priorités et, elle se met en route : direction Oka, à environ 50 km à l’ouest de Montréal.

Stéphanie arrive à l’établissement et se présente comme inspectrice du MAPAQ. Les établissements ne sont pas avisés de la visite des inspecteurs. Stéphanie a rencontré plusieurs fois le propriétaire, le restaurant ayant déjà fait l’objet de plusieurs inspections. La spécialiste enfile son sarrau et sa résille et part à l’assaut des cuisines. À l’aide d’un thermomètre, elle vérifie la température des réfrigérateurs et prélève aussi des échantillons d’aliments qu’elle répertorie dans des sacs stériles prévus à cet effet. À première vue, tout semble réglementaire, il faudra tout de même attendre les résultats d’analyse envoyés au laboratoire d’expertises et d’analyses alimentaires du MAPAQ. L’inspectrice rédige ensuite le rapport, qu’elle remet et explique immédiatement à l’exploitant. Le rapport est archivé dans son ordinateur et sera enregistré dans la banque de données du MAPAQ.

Stéphanie reprend la route pour visiter un autre restaurant qui cette fois-ci fait l’objet d’une plainte. Les manipulateurs d’aliments ne semblent pas respecter les pratiques d’hygiène prescrites par la loi. En arrivant, elle fait ses premières observations sur les comportements des employés. Elle poursuit ses observations lors de son inspection à la cuisine. Elle règle le problème sur-le-champ et rappelle aux employés concernés, ainsi qu’au propriétaire, les normes d’hygiène à suivre, comme le lavage des mains.

Généralement, Stéphanie est très bien reçue par les propriétaires qui comprennent le rôle des inspecteurs. Pour les cas plus conflictuels, il arrive qu’elle soit accompagnée d’un(e) de ses collègues. Autrement, l’inspectrice se déplace généralement seule, mais elle a toute une équipe de professionnels sur qui elle peut compter lors de situations particulières en inspection.
 

Publicité

À lire aussi

Professions

Technicien en design industriel

Téléviseurs, lecteurs MP3, chaises, sacs à dos, bouteilles de shampoing : le monde qui nous entoure est rempli d’objets qui portent l’empreinte des travailleurs en design industriel.
Québec Science 09-09-2011
Professions

Anthropologue judiciaire

Un cadavre est découvert. Lorsque la décomposition est tellement avancée que les autopsies conventionnelles ne mènent nulle part, c'est à l'anthropologue judiciaire que les policiers font appel.
Québec Science 09-09-2011
Professions

Programmeur de jeux vidéo

Une voiture de course roule sur une flaque d’eau, un ballon tombe d’une table, un soldat transporte un collègue blessé…
Québec Science 09-09-2011