Publicité
Sciences

De l’ADN extraterrestre?

23-09-2011

Les chercheurs de la NASA sont formels: les acides aminés et nucléobases – ces éléments à partir desquels se construit l’ADN – retrouvés dans des météorites qui ont échoué sur notre planète, ne proviennent pas de contaminations terrestres, mais bien de l’espace.

Le docteur George Cooper et son équipe ont analysé des fragments de 12 météorites, dont 9 trouvées en Antarctique, et y ont formellement identifié de l’adénine et de la guanine (deux constituants de l’ADN), mais aussi de l’hypoxanthine, de la xanthine et, pour la première fois, des substances dérivées de la purine qui n'existent pas dans les organismes terrestres. Ces éléments, appelées «nucléobases analogues», seraient la preuve que des réactions biochimiques nécessaires à l’apparition de la vie peuvent se produire à l’intérieur des météorites et des comètes. Cette étude est publiée dans les Annales de l’académie américaine des sciences (PNAS).
 

Publicité

À lire aussi

Sciences

Les souris changent d’apparence au contact de l’humain

Des chercheurs suisses ont remarqué chez des souris sauvages une diminution de la taille du cerveau et l'apparition de poils blancs, des caractéristiques qui résultent de leur proximité avec les humains.
Annie Labrecque 22-03-2018
Sciences

Séisme: prévoir l’extrême

Les chercheurs ont une responsabilité dans la prévision des colères de la Terre. S'ils l'avaient exercée adéquatement, le bilan de la catastrophe nucléaire de Fukushima, survenue l'an dernier au Japon, aurait pu être moins lourd.
Québec Science 11-07-2012
Sciences

La révolution de la théorie de la relativité

La théorie de la relativité a remis en question notre conception de l'Univers. Le temps peut ralentir, l'espace peut se contracter.
Québec Science 31-03-2010