Publicité
Encyclo

Retrouver un cadavre en décomposition grâce à la couleur des arbres

27-09-2020

Image: Lars_Nissen/Pixabay

Tu as peut-être déjà eu à enterrer un animal de compagnie décédé. Dans ta cour arrière ou dans le boisé voisin, ton défunt chat, hamster ou tortue n’a mis que quelques années à se décomposer complètement et à enrichir le sol de nouveaux nutriments.

Un corps humain moyen contient environ 2,5 kg d’azote, un nutriment hyperimportant pour les végétaux. Un cadavre humain abandonné ou enterré dans une forêt après un meurtre constitue donc une source d’engrais soudaine et non négligeable dont les arbres peuvent se servir. Et l’azote n’est qu’un exemple: phosphore, potassium, sodium… il y a tout plein d’autres nutriments en toi!

Un arbre soudainement gavé d’azote aura par exemple un feuillage d’un vert plus foncé. C’est pourquoi des chercheurs en sciences judiciaires tentent de développer des outils de recherche de cadavres basés sur ces principes. Dans un boisé qu’on suppose être l’endroit où repose une victime de meurtre, on pourrait faire voler un drone équipé d’une caméra au-dessus des bois pour balayer les arbres sur quelques kilomètres carrés. Les logiciels d’analyse d’images pourraient alors pointer les endroits où les arbres semblent « enrichis ». On trouvera sûrement des restes de grands mammifères comme des cerfs ou des ours, mais de temps à autre, qui sait si on ne mettra pas la main sur une dépouille humaine?

Mais les chercheurs n’en sont pas encore là. On ne s’intéresse pas seulement au verdissement du feuillage: certaines caractéristiques ne sont pas visibles à l’oeil, comme la fluorescence de la chlorophylle. Des caméras sensibles aux infrarouges et aux ultraviolets sont nécessaires pour repérer ces variations. Et toutes les espèces d’arbres ne réagissent pas de la même façon aux mêmes apports de nutriments, ce qui oblige d’abord à dresser un « atlas » des améliorations selon les végétaux, puis à inclure ces données dans les algorithmes de détection.

En attendant, retourne visiter les sépultures d’animaux de ton enfance, pour voir si les fougères ont bonne santé!

 

Plus:
Notre portrait du métier d’anthropologue judiciaire.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

À chacun son médicament

Tu es unique. Non, ce n’est pas ta mère qui te le répète pour la centième fois, mais plutôt la médecine, qui réalise de plus en plus que chaque individu est distinct.
Québec Science 10-07-2014
Encyclo

L’ABC des vitamines

En petite quantité, les vitamines sont essentielles au bon fonctionnement de ton corps. Mais au fait, c’est quoi une vitamine? Et quel est son rôle dans ton organisme?
Québec Science 13-03-2019
Encyclo

Purifier par osmose

Transformer l’eau salée en eau douce, c’est possible grâce à l’osmose!
Québec Science 10-12-2018