Publicité
Encyclo

Corps électrique

08-05-2014

Le bon fonctionnement de ton corps, est dû en partie à l’électricité qui le parcourt. De l’électricité ? Comme celle qui illumine des villes entières, alimente les appareils électroménagers et embrase le ciel lors d’un orage ? Oui ! Mais rassure-toi, ces courants électriques là sont nettement moins forts. Comme tu le sais, tu es constitué de plusieurs trillions de cellules. Pour travailler en harmonie, elles ont besoin d’un moyen de communication efficace. L’électricité est tout indiquée : elle peut acheminer un message très rapidement d’une cellule à une autre.

Qui dit électricité, dit câbles électriques. Dans ton corps, ce sont les nerfs, eux-mêmes constitués de cellules nerveuses, qui jouent ce rôle pour acheminer l’information d’un organe à l’autre. Par exemple, si tu plantes des clous et que, par mégarde, le marteau frappe ton pouce, ton cerveau sera mis au « courant » en une fraction de seconde. Les cellules nerveuses de ton pouce enverront un message de douleur à ta moelle épinière (cachée dans ta colonne vertébrale), puis à ton cerveau en un rien de temps. L’interprétation du cerveau : ayoye !

Toutes les cellules de ton corps peuvent générer de l’électricité. Mais certaines sont plus productives que d’autres. Les championnes sont les cellules nerveuses, suivies de près par les cellules cardiaques qui font battre ton cœur. Eh oui, on peut dire que ton cœur fonctionne à l’électricité. Comme un grille-pain, un téléviseur ou un aspirateur ? N’exagérons rien : en additionnant l’électricité que peut produire l’ensemble des cellules de ton corps, on arriverait tout juste à allumer une ampoule de 40 watts.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Mystérieuse adhérence

Pourquoi la colle colle-t-elle ? En voilà une colle... Commençons par poser une autre question : pourquoi, après avoir brisé une assiette, ne peut-on pas faire adhérer les morceaux ensemble juste en les rapprochant ?
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Un paradis sous-marin

Les récifs coralliens couvrent seulement 0,2 % de la surface des océans et pourtant ils abritent près de de 30 % des espèces marines connues et sont une source de subsistance pour 500 millions de personnes dans le monde !
Québec Science 29-04-2016
Encyclo

Laisser moins de traces

Recycler, utiliser des appareils éco-énergétique, utiliser des voitures électriques... Tous ces changements qu'on nous encourage à adopter seraient loin d'être les plus efficaces pour combattre les changements climatiques. Certains choix plus drastiques pourraient l'être beaucoup plus.
Québec Science 13-07-2017