Publicité
Encyclo

De l’eau sur la Lune !

28-07-2017

photo: Exsodus/depositphotos

On a longtemps considéré la Lune complètement sèche. Mais une étude récente annonce qu’elle contiendrait d’importantes quantités d’eau !

Cependant, il ne s’agit pas d’eau liquide. Cette eau est prisonnière de petites perles de verre d’origine volcanique qui se seraient formées suite à des éruptions il y a quelques milliards d’années lorsque du magma s’est rapidement refroidi à la surface de la Lune. Présente sous forme de traces, l’eau constitue environ 0.05% de la masse de ces perles. On ne verra donc pas un parc aquatique lunaire ouvrir de sitôt !

Rapportées de la Lune par les missions Apollo 15 et Apollo 17, on connaissait l’existence de ces perles depuis 1971, mais ce n’est qu’en 2008 que des analyses avaient permis d’y déceler de l’eau. Depuis, d’autres traces d’eau ont été détectées à plusieurs reprises sur notre satellite naturel, dans des minéraux, dans la mince couche de gaz à sa surface et même potentiellement dans des plaques de glace au fond des sombres et froids cratères polaires.

Si on connaissait déjà l’existence d’eau sur la Lune, qu’est-ce qui rend cette nouvelle étude spéciale? C’est qu’on a maintenant la certitude que ces perles sont présentes en très grande quantité. Grâce à des images satellites, des scientifiques ont cartographié les débris volcaniques lunaires, et presque tous portaient la signature de l’eau. Comme le magma qui a formé ces perles provient des profondeurs de la Lune, son intérieur est probablement aussi humide que celui de la Terre.

Cette découverte est d’une grande importance. Si cette eau peut être extraite de manière rentable, les voyages lunaires seront grandement facilités puisqu’il ne sera pas nécessaire de transporter de lourdes et précieuses réserves d’eau terrestre. Les colonies lunaires semblent soudainement beaucoup plus accessibles… Un grand pas pour l’Humanité!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Des espions dans l’avion

Le 24 mars 2015 la nouvelle retentit. Un Airbus A320 s’est écrasé dans les Alpes françaises. À chaque catastrophe aérienne, le même scénario : on part à la recherche des boîtes noires. À quoi servent-elles et comment fonctionnent-elles?
Québec Science 10-04-2015
Encyclo

Vers l’infini et plus vieux encore !

Tu as sûrement vu des films de science-fiction dans lesquels le héros, congelé depuis des centaines d’années, se réveille pour sauver l’humanité. Si c’est de la fiction pour l’humain, c’est plutôt réel pour plusieurs animaux, qui sont pratiquement immortels.
Québec Science 07-08-2018
Encyclo

Où il y a des gènes…

Pour faire un inventaire des espèces qui vivent dans un milieu, plus besoin de les capturer ni même de les voir... Il suffit de recueillir leur ADN, qui traine dans l'environnement.
Québec Science 19-05-2017