Publicité
Encyclo

L’être humain : herbivore ou carnivore?

30-11-2018
Alimentation

photo : Vadimvasenin@depositphotos.com

Les débats enflammés entre végétariens et amateurs de viande font rage autour de la table. Les uns affirment que la viande est mauvaise pour la santé alors que les autres sont convaincus du contraire. Il est vrai que l’être humain possède un système digestif dont les traits correspondent à un régime alimentaire en particulier. Qui a raison?

Au risque de décevoir certains végétaliens convaincus, l’être humain n’a pas un système digestif d’herbivore. Proportionnellement à la taille, les intestins de ces derniers sont beaucoup plus longs que ceux de l’homme. Cela permet une meilleure assimilation des nutriments, un processus qui peut être très long lorsque la nourriture contient peu d’éléments essentiels à la survie.

Toutefois, il faut savoir que l’homme n’a pas non plus un système digestif de carnivore! En effet, le pH ton estomac n’est pas aussi acide que celui des véritables mangeurs de viande. Cette forte acidité rend les éléments nutritifs plus faciles d’accès lors de leur passage dans les courts intestins des carnassiers.

Proportionnellement à ta taille, tes intestins sont donc plus longs que ceux d’un carnivore, mais plus courts que ceux d’un herbivore. Le pH de ton estomac est plus acide que celui d’un herbivore, mais moins acide que celui d’un carnivore. Que devrais-tu manger alors? La réponse est la suivante : un peu de tout! L’être humain est en fait un omnivore opportuniste, ce qui signifie qu’il peut manger des fruits, des légumes, des noix et occasionnellement de la viande.

Tandis que ton estomac n’est pas adapté à un régime exclusivement carnivore, il est à l’inverse possible d’exclure complètement la viande de ton alimentation. Un régime végétarien peut être sain à condition de manger une nourriture très variée qui procure tous les nutriments essentiels à la santé. C’est donc à toi de veiller à avoir une alimentation équilibrée qui correspond à tes goûts et tes choix de vie.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Pavlov et ses chiens

Ivan Petrovich Pavlov (1849-1936) est surtout connu pour ses chiens. Non, ce n’est pas un vétérinaire, mais plutôt un grand chercheur russe passionné par le fonctionnement du corps humain. Quel est le rapport avec les chiens ? Eh bien, grâce à eux, Pavlov a pu expérimenter les manifestations du « conditionnement ».
Québec Science 11-05-2014
Encyclo

Combattre le feu par le feu

Savais-tu que l'efficacité de l'homéopathie n'avait jamais été démontrée scientifiquement ? Quand une fausse médecine est supportée par un vrai marketing.
Québec Science 29-11-2016
Encyclo

La rage des nuages

Cent éclairs par seconde, cela fait 6 000 éclairs à la minute. Si tu calcules, tu découvriras qu’il tombe plus de trois milliards d’éclairs sur Terre chaque année. Heureusement, notre planète est assez grande pour que l’on ne vive pas sous un orage électrique perpétuel.
Québec Science 08-05-2014