Publicité
Encyclo

Jumeaux artificiels

08-05-2014

Parfois, la nature décide de faire deux embryons distincts à partir d’un seul œuf fécondé. On obtient alors deux individus identiques, ou du moins très ressemblants. Ce sont des jumeaux naturels. Mais savais-tu qu’il existe différentes techniques pour reproduire volontairement des individus identiques ? C’est ce qu’on appelle le clonage.

Un clone est un individu qui possède exactement les mêmes gènes qu’un autre. Ces dernières années, plusieurs expériences ont été réalisées en vue de créer des clones. Une de ces expériences a donné naissance à Dolly, une brebis clonée qui a fait jaser bien des gens.

Le clonage d’animaux s’effectue grâce à un travail extrêmement précis. Pour créer Dolly, on a prélevé des cellules dans le pis ou une autre partie du corps d’une brebis. On a transplanté ensuite ces cellules contenant tout le bagage génétique de la brebis dans des ovules (une cellule par ovule). Pour que l’expérience fonctionne, il faut cependant enlever au préalable les noyaux des ovules choisis. Sans son noyau, un ovule n’a plus de gènes. Ainsi, le futur clone ne contient que l’information génétique de la brebis originelle. On administre ensuite à l’ovule un léger choc électrique. Celui-ci réagit alors comme s’il avait été fécondé et commence à se diviser. Il se forme peu à peu un embryon que l’on peut implanter dans l’utérus d’une brebis porteuse. Le reste se déroule tout naturellement, comme une gestation normale.

Si on arrive à cloner des brebis, on peut théoriquement faire la même chose avec des êtres humains. Toutefois, cette possibilité soulève plusieurs questions. Certains chercheurs rêvent de voir naître le premier bébé cloné, mais d’autres soutiennent que le clonage humain est inacceptable. En effet, il permettrait de sélectionner des êtres humains pour certaines de leurs caractéristiques et d’empêcher la naissance des autres, une pratique qu’on appelle l’eugénisme. Le monde ne serait plus ce qu’il est…

Sur le même sujet :

Notre portrait du métier de généticien

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Un peu trop haut, un peu trop loin…

Tu crois être en forme pour conquérir les sommets des plus hautes montagnes ? Pourtant, tout prêt du sommet, te voilà essoufflé au moindre effort, ton estomac se rebelle et ta tête menace d’exploser. C’est le mal des montagnes ! Si tu vises des sommets de plus de 2 500 mètres, comme ceux de la chaîne de l’Himalaya, tu as de fortes chances d’éprouver ces malaises.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Plus que de simples livres

Tu as sûrement déjà visité de nombreux sites Web. Tu te connectes à Internet, tu tapes une adresse et le tour est joué ! Apparaît alors un écran qui contient différentes informations, des images, des animations, etc. C’est ce qu’on appelle une page Web.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

La face cachée de la pomme de terre

« Ne mange pas des pommes de terre crues ou tu auras mal au ventre! » Loin d’être une superstition, ce conseil de grand-mère te met en garde contre un danger bien réel : la solanine!
Québec Science 09-11-2018