Publicité
Encyclo

Les pouvoirs du chocolat

02-10-2015

On dit souvent que la gourmandise est un vilain défaut. Ce proverbe s’applique-t-il au chocolat ? De récentes études montrent que cette gâterie est bonne pour la santé ! Mais est-ce vrai pour n’importe quel type de chocolat et quelle quantité faut-il consommer ?

Le chocolat ne fait pas grossir.
Vrai et faux, le chocolat est un aliment très énergétique, mais ce qui décidera de tes quelques kilos en trop est le type de chocolat et la quantité que tu manges. Bien que le chocolat noir contienne la plus grande proportion de beurre de cacao comparativement aux autres types de chocolat, il ne fait pas plus grossir. Au contraire, lors de la digestion, le beurre de cacao libère de l’acide oléique qui participe entre autres à l’élimination du cholestérol. Le chocolat au lait et le chocolat blanc contiennent en revanche plus de sucre qui sera stocké sous forme de graisse s’il n’est pas utilisé par l’organisme. Il vaut mieux privilégier le chocolat noir et en quantité raisonnable !

Le chocolat permet de lutter contre le vieillissement.
Vrai, le chocolat contient de la vitamine E, des polyphénols et d'autres antioxydants qui contribuent à la lutte contre les radicaux libres responsables du vieillissement.

Le chocolat est bon pour le cœur.
Vrai, il contient de la théobromine, une substance favorisant une meilleure irrigation du cœur. Tu as déjà surement entendu dire qu’il ne fallait pas donner de chocolat à ton chien ou à ton chat. C’est à cause entre autres de la théobromine, qu’ils n’arrivent pas à digérer et qui peut s’avérer mortelle à forte dose !

Le chocolat réduit le risque de cancer.
Vrai, ce sont les polyphénols contenus dans le chocolat qui permettent de lutter contre les radicaux libres, ces molécules responsables des cancers et des maladies cardiovasculaires.

Manger du chocolat quotidiennement apporte suffisamment de magnésium à notre organisme.
Faux, ou alors il faudrait en manger une très grande quantité. Le chocolat est pourtant l’un des aliments les plus riches en magnésium (environ 145 mg pour 100 g de chocolat noir). Cependant, le beurre de cacao contenu dans le chocolat nuit à l’absorption du magnésium par notre organisme.

Le chocolat est bon pour le moral.
Vrai, dans le sens où la consommation de chocolat favorise la sécrétion de substances dans le cerveau qui provoquent la sensation de plaisir ou de bien-être.

Le chocolat aide à dormir.
Faux, au contraire le chocolat contient de la caféine et de la théobromine, deux substances qui nous permettent de rester éveillés !

Le chocolat peut rendre dépendant.
Vrai et faux, les études menées portent le plus souvent sur les comportements de dépendance chez l’animal (rats et souris) vis-à-vis du sucre. La consommation de chocolat provoque en effet une sensation de plaisir qui quelques fois suscite une envie d’y regoûter, mais pas au même titre que les drogues. Personne n’a jamais été hospitalisé à cause d'un manque de chocolat !

Es-tu étonné d'apprendre que les fondateurs de deux grandes chocolateries, Antoine Brutus Meunier et Henry Nestlé étaient des pharmaciens ?

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Le prion: une protéine qui fait des ravages

Avec l’automne arrive la saison de la chasse, mais le gibier semble moins appétissant lorsque les gros titres mettent en garde contre la maladie du « cerf zombie ». Peux-tu consommer cette viande sans danger?
Québec Science 25-10-2019
Encyclo

Une planète bien à l’abri

Un fragment d’astéroïde gros comme ta chambre fonce droit sur ta maison à 20 kilomètres à la seconde ! Si rien ne l’arrête, ce débris venu des confins de l’espace pulvérisera tout ton quartier ! Heureusement, à une vingtaine de kilomètres au-dessus de ton salon, le météoroïde (morceaux d’astéroïdes venus de l’espace) est anéanti par le bouclier qu’est l’atmosphère.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Les monarques battent de l’aile

Une migration de plusieurs milliers de kilomètres, une alimentation basée sur une seule plante... Les papillons monarques sont aussi fascinants qu'ils sont en danger.
Québec Science 20-01-2018