Publicité
Encyclo

Musique, Maestro !

04-12-2015

As-tu déjà essayé de jouer de la musique en tapant légèrement avec un crayon sur le bord de verres contenant plus ou moins d’eau ? Tu observeras que plus un verre contient de l’eau, plus la note émise sera grave ! C’est parce que les sons sont produits par des vibrations et la hauteur d’un son dépend de sa vitesse de vibration. Les instruments de musique fonctionnent sur le même principe pour produire des sons différents.

Que tu grattes une corde, que tu souffles ou que tu tapes avec des baguettes, lorsque tu joues une note l’instrument vibre et une onde sonore est produite. Le son est caractérisé par sa fréquence. Il s’agit du nombre de vibrations en une seconde, et elle est exprimée en hertz (1 Hz = 1 vibration par seconde).

Pour les instruments à cordes, le son produit dépend de la longueur, de la grosseur et de la tension des cordes. Chez les instruments à vent, il dépend de la longueur de l’instrument. Plus le tube est court, plus le son est aigu, et inversement. Ainsi, une flûte piccolo produit des sons plus aigus que la flûte traversière. Il est aussi possible de jouer des notes plus ou moins graves en recouvrant ou libérant les trous de l’instrument avec ses doigts pour rendre le tube plus ou moins long. Pour les instruments à percussion comme la timbale, le son va dépendre de la taille du fût et de la tension des peaux.

Harmoniques, fondamentales… si tu es toi même musicien, tu as peut-être déjà entendu ces mots. Dans la nature, un son « pur » à une seule fréquence est très rare. Les instruments de musiques produisent des sons complexes. En musique, on parle de la fondamentale pour la fréquence que l’on distingue le mieux et des harmoniques pour les autres fréquences moins audibles par notre oreille.

Souvent, les sons émis par les instruments de musique sont très faibles. Il faut donc les amplifier. Un peu comme notre voix : un son est produit par les vibrations de nos cordes vocales et est amplifié par la cavité buccale et nasale ! Le son d’une guitare va être amplifié par une caisse de résonnance en bois ou par des moyens électriques. Sur la flûte traversière, c’est la colonne d’air qui amplifie le son.

Les instruments de musiques ne sont pas les seules à vibrer. Tous les objets le peuvent et il existe une fréquence à laquelle ils le font plus fort, c’est la fréquence de résonnance. C’est d’ailleurs comme ça que la Castafiore, des célèbres aventures de Tintin, réussit à briser un verre avec le simple son de sa voix. Plus facile à dire qu’à faire, car la voix humaine produit des sons complexes composés de plusieurs fréquences. Exactement comme les instruments de musique.

Sur le même sujet :

Répète ! Je n'entends rien !!

Que sont ces sons ?

Publicité

À lire aussi

Encyclo

L’ère des DELs

Nous en sommes envahis ! Les feux de signalisation, les lampes de poche, les phares des voitures et même l’écran de ton cellulaire. Les diodes électroluminescentes sont omniprésentes dans notre quotidien.
Québec Science 15-11-2014
Encyclo

La masse volumique démasquée

La masse volumique, ce n’est pas sorcier. Prends le poids d’un objet et divise-le par son volume. Voilà, tu connais sa densité ! Autrement dit, plus un objet a une grande masse volumique, plus il contient de matière par rapport à l’espace qu’il occupe.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Et la lumière fut !

Dans une ampoule, les électrons se déplacent le long d’un filament qui chauffe et devient incandescent. L’ampoule s’allume ! Le courant continue son chemin et ressort par le culot de l’ampoule. Si tu regardes dessous, tu verras un point gris. C’est la porte de sortie du courant électrique.
Québec Science 08-05-2014