Publicité
Encyclo

Plaisir d’hiver

08-05-2014

Le ski de fond est considéré comme un sport de glisse. Savais-tu que c’était aussi un sport d’adhérence ? La semelle d’un ski est très lisse, ce qui est déjà un avantage pour une bonne glisse. Dans la vie courante, deux surfaces lisses offrent une moins grande résistance que si elles étaient rugueuses. Les surfaces texturées frottent davantage l’une sur l’autre et la vitesse du glissement est ainsi réduite. C’est pour cette raison que les semelles de tes bottes d’hiver sont couvertes de petites formes texturées : elles t’empêchent ainsi de perdre pied sur la glace.

En ski de fond, tout repose sur deux particularités : la forme courbée du ski (le milieu est plus haut que les pointes) et le fartage. D’abord, lorsqu’on avance, on veut glisser au maximum. Pour y arriver, on met le fart de glisse aux deux extrémités des skis. Ce sont des cires plus ou moins dures qui améliorent le rendement en empêchant la mince couche d’eau qui recouvre la neige d’exercer une succion. Mais pour avancer en ski, glisser ne suffit pas : il faut aussi pouvoir s’agripper à la neige à chaque poussée. Quand on avance un ski, on veut que l’autre reste bien en place : c’est le rôle du fart d’adhérence ou de retenue. On l’applique au centre de la semelle du ski de sorte que, lors d’une poussée, cette partie s’écrase au sol et « colle » dans la neige. Les minuscules flocons de neige s’accrochent au fart et le ski adhère à la neige jusqu’à ce que ce soit à son tour d’avancer.

Le fartage d’adhérence doit être choisi avant chaque sortie en fonction de la température de la neige et de sa fraîcheur. Une neige très froide et fraîche présente des flocons aux arêtes bien pointues. Il faut donc un fart assez dur pour que la neige ne s’y incruste pas trop facilement. À l’inverse, une neige chaude ou vieille a des flocons aux pointes arrondies qui ne peuvent entrer que dans un fart plus mou. Les équipes de compétition ont des farteurs professionnels avec elles. Toute une science le fartage !

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Nommer le temps passé

Chaque nom a sa petite histoire : les roches du Devonshire en Angleterre ont donné leur nom au Dévonien ; le Silurien rappelle une ancienne tribu celtique, les Silures ; le Crétacé vient du latin creta qui signifie craie, référence à de grandes formations calcaires d'Europe ; les roches du Carbonifère sont riches en charbon...
Québec Science 04-11-2014
Encyclo

Une si importante portance

La portance dépend de plusieurs facteurs : la surface des ailes (il faut qu’elles soient assez grandes), l’angle d’attaque du vent sur l’avion (l’appareil ne doit pas être trop penché), ou encore la vitesse de l’avion (s'il ne va pas assez vite, il n'aura aucune portance).
Québec Science 11-05-2014
Encyclo

Les effets du temps

Savais-tu que tu as commencé à vieillir dès ta naissance ? Toi qui pensais que cheveux blancs, rides et pertes de mémoire étaient encore bien loin… Pas de panique, il s’agit simplement d’un vieillissement naturel.
Québec Science 30-10-2015