Publicité
Encyclo

Tout un poids sur les épaules

09-05-2014

Peux-tu soutenir 100 kg d’une seule main ? Non ? Tu te trompes. Étire-toi un peu, prends une bonne inspiration et tends ton bras bien droit, la paume vers le ciel. Voilà, c’est fait ! En effet, l’air au-dessus de toi est plus pesant qu’il ne le paraît : il exerce une pression d’environ 1 kg sur chaque centimètre carré de ta paume, ce qui équivaut à environ 100 kg sur ta main ! Sur tout ton corps, c’est près d’une tonne que tu dois sans cesse supporter !

Pourquoi alors ne te sens-tu pas écrasé au sol ? Parce que la pression s’exerce à la fois à l’extérieur et à l’intérieur de ton corps. En effet, l’air et le liquide contenu à l’intérieur de toi contrebalancent la pression de l’air extérieur.

La pression atmosphérique peut varier légèrement selon l’endroit où tu te trouves. Par exemple, elle sera plus faible au sommet des montagnes, puisqu’il y a alors moins d’air au-dessus de toi.

Les météorologues connaissent bien ces variations de pression qui leur permettent de prédire le temps qu’il fera. On appelle anticyclones les zones où la pression est élevée. Là où la pression est plus basse, on parle plutôt de dépression… et avec raison ! Une dépression amène généralement du temps nuageux et pluvieux, ce qui est franchement déprimant !

Publicité

À lire aussi

Encyclo

La gravité : une force attirante

Ce n’est pas un hasard si les objets qui t’entourent restent bien en place. Tu es d’ailleurs toi-même soumis à une force qui garde tes deux pieds sur Terre : la gravité.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

L’invention des conserves

Conserver la nourriture longtemps n’est pas un petit défi. Il y a plus de 225 ans, ce défi a été relevé : la boîte de conserve était née.
Québec Science 04-10-2018
Encyclo

Molécules désordonnées !

Contrairement aux solides et aux liquides, les gaz, passent souvent inaperçus (s’ils sont inodores !). Ils sont pourtant eux aussi formés de molécules. Or, celles-ci sont faiblement liées les unes aux autres et se déplacent constamment, dans un désordre complet.
Québec Science 08-05-2014