Publicité
Encyclo

Un petit animal aux grandes oreilles

09-05-2014

Le fennec, ou renard des sables, ressemble vraiment à un petit renard avec de très grandes oreilles. Son corps mesure entre 36 cm et 41 cm, sa queue entre 18 cm et 30 cm, et ses oreilles plus de 15 cm. En fait, chaque oreille est presque aussi grande que sa face ! Son pelage est brun pâle, presque beige comme le sable. Cela lui sert de camouflage.

Le fennec vit dans les déserts de l’Afrique du Nord et de l’Arabie. Il supporte très bien la chaleur, en partie grâce à ses oreilles. Celles-ci, étant très grandes, elles assurent un meilleur échange thermique avec l’air ambiant, comme le radiateur d’une voiture. La chaleur interne de l’animal se dissipe donc plus facilement. De toute façon, le fennec vit surtout la nuit, il évite ainsi les chaleurs trop intenses. Il n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour survivre : la rosée du matin lui suffit.

Il est un excellent chasseur. Sa vue perçante lui permet de repérer des proies rapidement. Il adore manger des rongeurs, des oiseaux, des lézards et des insectes. Il complète son régime avec quelques fruits.

Quand il se sent poursuivi, il n’hésite pas à creuser dans le sable pour se cacher. Ce sont d’ailleurs des terriers creusés au pied des dunes qui lui servent d’abri. Un peu capricieux pour ce qui est du confort, il a l’habitude de tapisser son terrier de plumes ou de fourrure. Même s’il est assez craintif, il est possible d’apprivoiser un fennec. Celui-ci parvient même à démontrer de l’affection pour son maître !

Sur le même sujet :

Que le plus adapté gagne !

Notre portrait du métier d’éthologue

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Un air de famille

L’un a les yeux bleus tandis que l’autre a les yeux presque noirs. Celle-ci ressemble à son père, mais celui-là a les cheveux frisés de sa mère. Et l’autre là-bas, c’est le portrait tout craché de son grand-père ! Ce n’est pas le hasard qui détermine à qui l’on ressemble. Tout est une question de chromosomes, de gènes et d’ADN.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Les bossus du désert

Le chameau et le dromadaire se ressemblent énormément. En fait, on considère le dromadaire, d’Arabie et d’Afrique du Nord, comme étant une variété de chameau à une seule bosse (le chameau de Bactriane, asiatique, en a deux). On nomme d’ailleurs aussi le dromadaire chameau d’Arabie.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Des internautes qui se fient aux apparences

Prendre les commandes d’un autre être ? Eh bien, c’est possible dans de nombreux sites Web et jeux vidéos. En informatique, un avatar est tout simplement un personnage numérique, réaliste ou fantaisiste, que tu peux piloter. Le mot avatar vient d’ailleurs de l’Inde où il signifie « descente » et désigne les incarnations terrestres d’un dieu hindou, sous formes humaines ou animales.
Québec Science 08-05-2014