Publicité
Les 10 découvertes de 2013

[2] Marquées à vie

26-11-2013

Illustration: Anthony Tremmaglia

À partir d’une radiographie des poumons, un pneumologue peut habituellement déterminer si son patient a abusé du tabac au cours de sa vie. Jens Pruessner, lui, arrive à savoir si une personne a été victime de traumatismes sexuels ou psychologiques durant son enfance, en scrutant des images de son cerveau.

«Regardez ici, la zone en mauve», dit le chercheur, en pointant sur son ordinateur portable le cortex sensorimoteur d’un cerveau affiché à l’écran. «Il est plus mince que la normale», commente-t-il.

On savait déjà que les événements traumatisants pouvaient modifier l’expression de certains gènes, mais c’est la première fois qu’on constate qu’ils peuvent altérer de façon permanente les structures du cerveau.

Psychologue professeur à l’Université McGill et chercheur à l’Institut univer­sitaire de santé mentale Douglas, Jens Pruessner a fait part de cette étonnante découverte dans l’American Journal of Psychiatry. Un résultat qu’il a obtenu en collaboration avec Christine Heim, qui dirige l’Institut de psychologie médicale de l’Hôpital universitaire de la Charité de Berlin, en Allemagne.

Lire la suite de l’article dans Québec Science (Janvier-février 2014)

Publicité

À lire aussi

Les 10 découvertes de 2013

[6] La pêche au carbone

Le carbone, qu’on croyait emprisonné dans le sol des forêts québécoises, trouve le moyen de s’échapper dans l’atmosphère.
Joël Leblanc 26-11-2013
Les 10 découvertes de 2013

[3] L’âge véritable des étoiles

Les étoiles, on le sait, sont bien vieilles. Mais quel âge ont-elles vraiment? Des astronomes viennent de le découvrir, grâce aux images de galaxies en ébullition obtenues par le nouveau télescope ALMA.
Dominique Forget 26-11-2013
Les 10 découvertes de 2013

[9] Nanotechno pour méga résultats

Les nanomatériaux hybrides sont à nos portes. Ils annoncent une véritable révolution énergétique.
Joël Leblanc 26-11-2013