Publicité
Encyclo

L’ABC du GPS

08-05-2014

On raconte que les rois mages, comme les marins, se dirigeaient grâce aux étoiles. À notre époque, la technologie fait des miracles pour tous les égarés de ce monde : boussoles, cartes routières, panneaux de circulation… et surtout, GPS. G.P.S., pour Global Positioning System, ou Système de localisation mondial.

Grâce au receveur GPS, tu ne peux jamais être complètement perdu, que tu te trouves à Chicoutimi ou à Chicago, à Trois-Rivières ou à Tokyo, à Sainte-Perpétue ou à Sao Paulo… (bon, tu comprends l’idée !)

Pour donner ta position exacte à la surface du globe, le petit appareil reçoit des ondes radio en provenance de sentinelles postées un peu partout dans le ciel : des satellites. Vingt-quatre satellites, exactement, plus trois autres qui servent uniquement quand les premiers tombent en panne.

À ses débuts, ce système devait seulement servir à l’armée américaine. Ses concepteurs se sont arrangés pour que, peu importe l’endroit où l’on se trouve, on soit en mesure de recevoir les signaux d’au moins quatre satellites.

En recevant leurs signaux, l’appareil peut connaitre précisément à quelle distance ils se trouvent ainsi que leur position exacte, ce qui lui permet de calculer sa propre position sur la Terre.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

La Terre est-elle plate ?

L'humanité sait depuis quelques milliers d'années que la Terre est ronde, non ? Et bien il se trouve des gens de plus en plus nombreux pour douter de ce fait. On les appelle les "flat-earthers", les adeptes de l'hypothèse de la Terre plate.
Québec Science 08-12-2017
Encyclo

Un peu trop haut, un peu trop loin…

Tu crois être en forme pour conquérir les sommets des plus hautes montagnes ? Pourtant, tout prêt du sommet, te voilà essoufflé au moindre effort, ton estomac se rebelle et ta tête menace d’exploser. C’est le mal des montagnes ! Si tu vises des sommets de plus de 2 500 mètres, comme ceux de la chaîne de l’Himalaya, tu as de fortes chances d’éprouver ces malaises.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Roulez à l’électricité

Plus de 1500 Québécois ont osé plonger. Les Véhicules Entièrement Électrique (VEÉ) décollent au Québec ! Et ils ont tout pour nous séduire : confortables, esthétiques, silencieux et peu polluants.
Québec Science 27-03-2015