Publicité
Encyclo

Évoluer pour être obèse

26-08-2016

Les îles du Pacifique, dont Hawaii, sont des paradis…de l’obésité! Avec un pourcentage de la population en surpoids atteignant jusqu’à 95%, elles composent presque intégralement le top 10 des pays avec le plus haut taux d’obésité au monde, battant à plate couture nos voisins américains. Pourtant, il y a 200 ans, les habitants de ces îles n’avaient pas le gabarit de lutteurs sumos. Qu’est-il arrivé?

Il faut remonter l’histoire pour comprendre l’origine de ce phénomène. Il y a environ 3500 ans, les ancêtres des Polynésiens ont entamé une vague de colonisation des îles pacifiques à bord de petits bateaux à voile… tout un défi! L’aventure était périlleuse et plusieurs ne survivaient pas à cause du manque prolongé de nourriture durant les traversées. Ceux qui réussissaient étaient ceux qui avaient la capacité d’emmagasiner beaucoup d’énergie sous forme de graisse. Ainsi, les îles ont été peuplées par des gens prédisposés à être gros, ce qui a transmis aux générations futures un gène dit économe. C’est ce qu’on appelle un épisode de sélection, soit l’évolution à l’œuvre sur l’humain!

Mais qu’arrive-t-il quand une adaptation devient inutile? Dans le cas des Polynésiens, leur « talent » s’est transformé en véritable malédiction. À l’époque où leur régime alimentaire était constitué de poisson et de légumes, il ne posait pas problème. Mais la nourriture moderne, riche en sucres et en graisses, a tout chamboulé, au point que ces sociétés doivent maintenant prendre des mesures sérieuses pour tenter de combattre cette épidémie d’obésité et les problèmes de santé qui y sont rattachés. Pouvoir blâmer Darwin pour nos bourrelets n’est pas un excuse pour avoir de mauvaises habitudes de vie!
 

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Un coin de paradis

Même dans les déserts les plus arides, l’eau n’est pas totalement absente. Dans certaines régions, il y en a même assez pour qu’une végétation abondante puisse subsister. Au beau milieu du désert, ces régions que l’on nomme « oasis » ressemblent à de petits coins de paradis au beau milieu de l’enfer.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Tirer à blanc

Au cours des quatre dernières décennies, la quantité de spermatozoïdes dans le sperme des occidentaux a chuté de 60%. Court-on vers la catastrophe? Et à qui la faute?
Québec Science 04-08-2017
Encyclo

Neuf mois d’évolution

Un bébé naissant a déjà neuf longs mois de vie derrière lui. Avant de se montrer le bout du nez, il passe toute la grossesse dans le ventre de sa mère à se former, à se développer et à grandir. Au tout début du processus, il est loin de ressembler à un joli petit poupon rose et joufflu.
Québec Science 08-05-2014