Publicité
Balados

Des animaux modèles pour l’éternité (4/4)

21-10-2014

Gerardo devant son tableau à Montréal

Gerardo Ferbeyre est professeur agrégé au département de biochimie et de médecine moléculaire de l’Université de Montréal. Après avoir longtemps étudié les mécanismes de protection des cellules normales contre le cancer, le docteur s’intéresse aujourd’hui à la sénescence cellulaire, plus communément appelée « vieillissement ».Contrairement à Antoine Roux, Hugo Aguilaniu et Eric Le Bourg, Gerardo Ferbeyre travaille directement sur des cellules humaines préalablement mises en culture dans boîtes de Pétri. Ces briques élémentaires de notre organisme se divisent un nombre limité de fois. Elles arrêtent de se reproduire quand elles ont atteint la limite de Hayflick (environ 50 divisions). Une limite qui pourrait bien être une barrière naturelle contre le cancer qui provoque au contraire une prolifération incontrôlée des cellules.

Longévité partie 4/4 : durée 22 minutes.
Pour télécharger et écouter ce programme dans vos appareils mobiles, enregistrez la source de ce lien : Gerardo Ferbeyre

Musique : David Lavaysse
Texte : Rebecca Barbier
Réalisation : Sylvain Lumbroso

À écouter aussi, sur le thème du vieillissement:
Hugo Aguilaniu
Antoine Roux
Eric Le Bourg

 

Publicité

À lire aussi

Balados

L’énigme Maisonneuve

Découvrez comment un groupe d'historiens a tenté de retrouver la tombe du fondateur de Montréal en se servant d'un fonds d'archives oublié à Ottawa : celui de Léo Leymarie.
Sylvain Lumbroso 01-10-2018
Balados

Des animaux modèles pour l’éternité (3/4)

Aux côtés du petit ver rond, le nématode, un autre organisme modèle hante les laboratoires : la drosophile. Cette petite mouche qui vole autour des fruits pourris est le couteau suisse de la génétique. Mais pas seulement : c'est un instrument idéal pour étudier le vieillissement. C'est ce que fait Eric Le Bourg depuis de nombreuses années, au soleil de Toulouse en France.
Sylvain Lumbroso 21-10-2014
Balados

Une coccinelle envahissante

Harmonia axyridis est souvent appelée coccinelle asiatique. Si on connaît cet insecte aujourd'hui, c'est qu'il a envahi l'Europe et l'Amérique du Nord...
Sylvain Lumbroso 04-11-2019