Publicité
Balados

Nouvelle donne pour les exoplanètes

05-09-2017

En 2021, la fusée Ariane placera en orbite un téléscope (baptisé James Webb) très puissant, capable d’observer notamment les exoplanètes. Les scientifiques se préparent à recevoir des jeux de données à exploiter. Certains instruments analyseront l’atmosphère de ces objets pas si lointains.

Pour expliquer l’enjeu de ce bouleversement technologique, l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) accueille la scientifique américaine Victoria Meadows qui donnera une conférence grand public à l’Université de Montréal le 13 septembre prochain (il reste peu de places disponibles, réservez la vôtre rapidement). Un événement rare à ne pas louper, car cette collaboratrice de la NASA est une figure de proue dans l’étude de l’astronomie des planètes. Elle modèlise leur formation pour comprendre et détecter des signes de vie potentiels.

Nicolas Cowan, astrophysicien spécialiste des atmosphères planétaires à l’Université McGill, a travaillé avec Victoria Meadows. Dans ce balado, il illustre en 10 minutes comment le télescope James Webb révolutionnera l’étude des planètes en dehors du Système solaire.

Publicité

À lire aussi

Balados

S’inspirer de la nature (2/2)

Il n'y a pas si longtemps, la bio-robotique était encore de l'ordre de la science­fiction. Aujourd'hui, les structures développées par la nature ont donné lieu à des idées nouvelles et réalistes dans la conception de machines, notamment grâce à la mouche !
Sylvain Lumbroso 13-03-2015
Balados

Des animaux modèles pour l’éternité (1/4)

En quelques années, le vieillissement est devenu un domaine de recherche qui affole la science. De très nombreux laboratoires étudient ce phénomène dont la promesse est claire : rallonger la vie des êtres humains. Mais pour étudier notre espèce, rien de tel qu'un animal modèle. On imagine mal en effet des expériences génétiques pour tester la durée de vie d'individus... Québec Science a interrogé 4 chercheurs pour connaître leurs activités et leur point de vue sur la longévité. Car cette fameuse promesse va peut-être s’avérer difficile à tenir !
Sylvain Lumbroso 21-10-2014
Balados

Des animaux modèles pour l’éternité (4/4)

Pour finir en beauté ce sujet sur le vieillissement, nous avons joué la carte locale : nous avons rencontré Gerardo Ferbeyre dans son laboratoire de l'Université de Montréal. Ce professeur étudie le vieillissement sur des cellules humaines en culture. Il est donc au bout de la chaîne mais garde un oeil rivé sur les animaux modèles. Il nous révèle comment le vieillissement pourrait être une protection contre le cancer.
Sylvain Lumbroso 21-10-2014