Publicité
Santé

COVID-19: que faire si on vit avec un malade?

17-03-2020

Photo: Creative Commons CC0

Tout comme le premier ministre du Canada Justin Trudeau, plusieurs personnes se retrouveront avec un conjoint (ou un coloc) confiné à la maison. Quelles sont les recommandations pour les proches d’une personne sous investigation ou atteinte de la COVID-19?

L’Organisation mondiale de la santé affirme que les proches soignant un malade devraient porter un masque. Cette recommandation est toutefois difficile à appliquer, car les équipements de protection sont en forte demande à l’échelle mondiale.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ne peut évidemment pas en fournir pour la maison. Il nous a dit, à ce sujet, que «pour le moment, le ministère priorise le réseau de la santé pour préserver les opérations courantes dans les établissements. L’usager reçoit dans l’établissement un masque qu’il peut garder pour son domicile au besoin.»

Mais pas de panique! D’autres mesures sont efficaces, assure le ministère. Le masque peut même donner une fausse impression de sécurité.

Voici les recommandations :

  • Gardez une distance de 2 mètres avec le malade
  • Ouvrez régulièrement les fenêtres pour aérer le domicile
  • Faites chambre à part
  • La personne malade devrait passer sa journée dans la chambre et y manger également.
  • Garder la porte de cette pièce fermée
  • Réservez une salle de bain pour l’usage du malade. S’il n’y a qu’une seule salle de bain, la désinfecter après chaque passage
  • Ne partagez pas la vaisselle, les serviettes, les draps, les vêtements ou tout autre objet
  • Les draps et vêtements peuvent être lavés avec ceux du reste de la maisonnée, mais utilisez l’eau chaude et, idéalement, portez des gants pour faire la lessive
  • Désignez une personne dans la maison qui s’occupera directement du malade. Cette personne se lave les mains à chaque interaction. Le savon suffit, pas besoin de vous ruer sur le Purell (encore moins de le voler!)
  • Nettoyez les surfaces touchées par le malade au moins une fois par jour. Si c’est possible, le malade peut le faire. Pour ce faire, mélangez une partie d’eau de Javel domestique pour neuf parties d’eau.
  • Surveillez votre propre état (sans partager le même thermomètre)
Publicité

À lire aussi

Santé

Cancer: les thérapies complémentaires, au-delà des traitements médicaux

Yoga, acupuncture, curcuma, vitamine C : certains tentent par tous les moyens de trouver un soulagement aux traitements anticancers éprouvants.
Santé

COVID-19: doit-on se raser la barbe?

Les professionnels de la santé doivent être rasés en tout temps pour le port efficace du masque de protection N95.
Annie Labrecque 08-04-2020
Santé

Infecter volontairement des jeunes?

...