Publicité
Santé

Les cheveux des enfants sont contaminés

20-04-2017

Les cheveux des enfants sont contaminés par des dizaines de substances potentiellement nocives pour la santé, selon une enquête du magazine français 60 millions de consommateurs.

Pour arriver à ce constat, le magazine de défense des consommateurs a analysé les cheveux de 43 enfants, à la recherche de 254 molécules soupçonnées d’imiter ou de court-circuiter notre système hormonal.

C’est ce qu’on appelle des « perturbateurs endocriniens ». Québec Science vient justement de publier une entrevue sur le sujet, où l’on apprend qu’ils sont présents dans toutes sortes de produits d’usage courant et qu’ils pourraient être liés à une panoplie de maladies.

Selon l’analyse du magazine français, les cheveux des enfants contenaient 34 perturbateurs endocriniens différents, en moyenne. Il y avait 54 substances dans la chevelure de l’enfant le plus touché.

Publicité

À lire aussi

Santé

Le sel, irremplaçable ?

Contrairement au sucre, le sel n’a toujours pas de succédané digne de ce nom. Pourtant, l’industrie alimentaire en aurait bien besoin, elle qui cherche à réduire la quantité de sodium dans ses produits.
Martine Letarte 29-06-2017
Santé

Vous travaillez assis? Levez-vous souvent!

Vous travaillez assis? Une étude suggère de vous lever toutes les 30 minutes.
Marine Corniou 14-09-2017
Santé

La quête du véritable R0

Le «taux de reproduction de base» d'un pathogène est un paramètre-clé. Pour la COVID-19, des chercheurs tentent d'établir s'il de 2... ou de 15.