Publicité
Les 10 découvertes de 2014

[8] Cette molécule qui nous déprime

03-12-2014


Vidéo co-produite par Québec Science et Canal Savoir

Que se passe-t-il dans le cerveau en cas de dépression?
En autopsiant des cerveaux, des chercheurs de l’Institut Douglas ont trouvé qu’une petite molécule, la miR-1202, était présente en moins grande quantité dans le cerveau des personnes dépressives que dans celui des personnes en bonne santé mentale. Ce «micro-ARN» régule l’expression de plusieurs gènes, dont celui du récepteur au glutamate, un neurotransmetteur qui exerce un effet stimulant sur le cerveau. L’équipe a aussi découvert que la miR-1202 est moins abondante dans le sang des personnes dépressives. Et ce n’est pas tout: le taux de miR-1202 augmente chez les patients qui répondent bien aux médicaments antidépresseurs. Ce marqueur constitue donc à la fois un indicateur de dépression et un indicateur de réponse au traitement, mais aussi une piste pour mettre au point de nouveaux médicaments contre la dépression.

Lire l’article ici.

Publicité

À lire aussi

Les 10 découvertes de 2014

[4] Choqué à vie

Une commotion cérébrale, ça fait mal! Mais le pire, ce sont ses conséquences, qui se font sentir après bien des années.
Les 10 découvertes de 2014

[6] Une manne de cellules souches

On vient d’identifier une molécule qui stimule la multiplication des cellules souches contenues dans le sang de cordon. À la clé? Des greffes plus simples et plus nombreuses pour soigner les patients atteints de leucémie ou d’autres cancers du sang.
Marine Corniou 03-12-2014
Les 10 découvertes de 2014

[9] Deux printemps arctiques

L’océan Arctique se réchauffe. Et la disparition de la banquise polaire provoque un phénomène inattendu: la production de phytoplancton en automne.
Dominique Forget 03-12-2014