Publicité
Technologie

Centre d’essais Ford de Lommel

16-04-2018

En réalisant notre dossier sur l’état des routes au Québec, on a découvert qu’il existait un circuit de test automobile un peu spécial, en Belgique. À Lommel, le constructeur utilise pour ses essais une piste de 1,9 km criblée de trous (« des répliques exactes de certains des pires nids-de-poule du monde », rien que ça) et arborant une centaine « d’imperfections » dangereuses, inspirées des routes de 25 pays (pavés, graviers, dos d’âne…). Gageons que les routes montréalaises y ont servi de modèle…

En plus de savoir conduire toutes seules, les voitures du futur pourront probablement encaisser les nids-de-poule sans risquer d’y laisser leurs jantes. En 2017, Ford a déjà équipé certains de ses modèles d’un système de caméras embarquées permettant de détecter les cratères et d’ajuster la suspension en conséquence.

© Groupe Colas

Publicité

À lire aussi

Technologie

La fabrique à étoiles filantes

Une compagnie japonaise projette d’illuminer le ciel avec ses étoiles filantes artificielles.
Annie Labrecque 21-06-2017
Technologie

Et si nos déchets alimentaires servaient à produire de l’énergie?

Une équipe de chercheurs de l’Université Concordia à Montréal travaille sur une nouvelle technique plus économique de biométhanisation, un procédé qui transforme nos restants de table en énergie grâce aux bactéries.
Solène Jonveaux 09-06-2017
Technologie

Une promenade à la plage sur la chaise du dentiste?

Vous est-t-il déjà arrivé de souhaiter être ailleurs que dans un cabinet pendant une visite chez le dentiste?
Solène Jonveaux 17-06-2017