Publicité
Technologie

Court-circuiter les acouphènes

09-01-2018

Image: Susan Shore

Un traitement expérimental soulage des personnes atteintes d’acouphènes grâce à l’administration de faibles chocs électriques.

Quand les oreilles cillent, le cerveau surchauffe. Problèmes de concentration, troubles du sommeil, dépression, anxiété : les acouphènes, ces sifflements ou bruits « parasites » qui affectent environ une personne sur 10, ont un impact considérable sur la qualité de vie.

Pour y remédier, une équipe de l’Université du Michigan a conçu un appareil qui, testé chez une vingtaine de patients, a diminué l’intensité des acouphènes. Grâce à des écouteurs (dans les oreilles) et des électrodes (sur la nuque), l’instrument administre des sons et de faibles chocs électriques selon une séquence précisément réglée. À raison de 20 minutes par jour pendant un mois, la thérapie expérimentale a engendré des améliorations persistantes, selon l’article publié dans Science Translational medicine.

Les acouphènes ont pour origine une zone située à la base du cerveau, appelée le « noyau cochléaire dorsal », où convergent les informations relayées par différents sens. Des neurones y analysent les signaux transmis par le nerf auditif, mais aussi ceux déclenchés par des sensations de pression, de chaleur ou de douleur. Chez les personnes qui souffrent d’acouphènes, les différents signaux s’entremêlent.

Le nouveau dispositif a réussi à briser cette synchronisation anormale des signaux nerveux dans le noyau cochléaire dorsal en stimulant l’ouïe et le toucher à la fois. L’équipe américaine a choisi une cohorte de patients qui pouvait moduler le timbre ou l’intensité des acouphènes en écrasant la mâchoire, tirant la langue ou étirant le cou – c’est le cas pour plus de la moitié des gens qui sont pris avec ce ver d’oreille.

L’apparition d’acouphènes peut être provoquée par une surexposition à des sons forts, mais aussi par des coups à la tête, au cou, ou des abcès dentaires. Jusqu’à maintenant, aucun traitement n’arrive à en débarrasser les patients efficacement.

 

Publicité

À lire aussi

Technologie

Cinéma: les acteurs virtuels arrivent

Au cinéma, les effets spéciaux sont omniprésents, parfois spectaculaires, souvent imperceptibles. L'imagerie de synthèse s’attaque au dernier élément qui lui échappait : les acteurs.
Marine Corniou 15-11-2018
Technologie

Ce virus qui prend le contrôle de votre routeur

Linux/Moose utilise vos objets intelligents pour mousser la popularité d'individus sur les réseaux sociaux.
Technologie

La réalité augmentée pour former les médecins

CAE Santé a lancé le premier simulateur d’accouchement à utiliser la réalité augmentée de Microsoft Hololens pour former le personnel médical à faire face à des scénarios d’accouchement problématiques.
Marine Corniou 26-01-2018