Publicité
Technologie

Des drones pour polliniser les fleurs

12-02-2017

Il est peut-être trop tard pour sauver les abeilles et autres insecters pollinisateurs, dont dépend directement la production d’environ un tiers de notre nourriture.

Qu’à cela ne tienne, il suffit d’utiliser, à la place, des drones miniatures… C’est ce qu’ont fait des chercheurs japonais, en mettant au point des pollinisateurs artificiels couverts de poils de cheval enduits d’un gel suffisamment collant pour récolter le pollen d’une fleur et le déposer sur une autre.

Dans l’article, publié dans le journal Chem, les chercheurs sont parvenus à polliniser des fleurs de lys avec leurs robots. Leur prouesse tient surtout à la mise au point d’un gel ionique non volatil qui peut rester collant et humide sur une longue période, même dans des conditions météorologiques extrêmes, et sur lequel peut se fixer le pollen de façon réversible.

Ce gel a également des propriétés optiques, variant selon le type de lumière, qui confèrent un « camouflage » au drone et permettent de limiter les éventuelles tentatives de prédation.

Des chercheurs de l’université Harvard avaient déjà utilisé des « Robobees » en 2013, comme le montre la vidéo ci-dessous.

« Loin de pouvoir remplacer les abeilles, les chercheurs ayant mis au point ces drones espèrent que leur invention pourra un jour alléger le fardeau que l’agriculture moderne impose aux colonies d’abeilles », lit-on dans un communiqué. Nous voilà (presque) rassurés.

Photo: Dr. Eijiro Miyako

Publicité

À lire aussi

Technologie

L’histoire derrière l’écran

L’ordinateur doté de microprocesseur a changé le monde. Voici comment sa version domestique a évolué en quelques décennies. Un développement technologique fulgurant!
Québec Science 19-09-2013
Technologie

Québec Science obtient une nomination au Prix Roberval 2017

Notre journaliste Mélissa Guillemette était en lice pour le Prix Roberval 2017 dans la catégorie journalisme pour son reportage Le pouvoir du mental.
Québec Science 10-11-2017
Technologie

La révolution biométrique

Au premier étage de l’aéroport Montréal-Trudeau, dans la salle des arrivées, les hommes d’affaires pressés savent désormais comment échapper à la longue file d’attente...
Marine Corniou 29-06-2011