Publicité
Technologie

Des puces pour le cerveau faites à Québec

24-11-2016

Les puces électroniques qui ont déjà été implantées dans le cerveau de patients paralysés dans le but de les entraîner à contrôler un robot d’assistance ou leur fauteuil sont « avec fils ». Un professeur du département de génie électrique de l’Université Laval, Benoit Gosselin et la compagnie Doric Lenses ont conçu une puce similiaire, mais miniaturisée et sans fil … pour les souris.

Ces puces permettent d’étudier le fonctionnement du cerveau des souris 24 heures sur 24. « Quand on leur met un appareil classique monté sur un petit jacket [rattaché à la puce qu’ils ont dans le cerveau], elles essaient de s’en débarrasser », explique le professeur Gosselin. D’où l’intérêt de créer une puce sans fil. « Mais la quantité de données que l’appareil peut émettre reste un défi. »

Précisons que cette puce a aussi la capacité de stimuler le cerveau grâce à une fibre optique qui excite les neurones.

Pourrait-on utiliser cette puce sans fil pour les patients paralysés ? « On aimerait la miniaturiser davantage et la rendre plus compatible avec l’humain éventuellement », précise le professeur.

Avec une puce, on obtient une meilleure information qu’avec un casque qui détecte les ondes cérébrales. « On peut dire quels muscles la personne veut stimuler et à quelle intensité », explique son collègue Christian Éthier, qui compte certainement utiliser la puce pour ses souris au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec.

Lire tout notre dossier Le pouvoir du mental.

Publicité

À lire aussi

Technologie

25000 pieds d’adrénaline

En juin, forts de leur victoire de 2012, des étudiants de l'École polytechnique de Montréal participaient à l'IREC 2013, une célèbre compétition de lancement de fusées expérimentales. Jeu d'enfant? Que non! Même aujourd'hui, concevoir, fabriquer et propulser une fusée reste un exploit technologique!
Joël Leblanc 25-07-2013
Technologie

Stade olympique: Grande tour, grands défis

La Tour olympique s’élève au-dessus de la ville de Montréal depuis 30 ans. Une série de travaux ont commencé en 2016 et devraient se terminer au printemps 2018. Coup d’œil sur ce chantier à nul autre pareil.
Annie Labrecque 29-06-2017
Technologie

Un parc solaire au Québec?

Hydro-Québec pense bâtir un grand parc solaire pour réagir rapidement si la demande d’énergie augmente.