Publicité
Technologie

Drone des mers

21-05-2014

Mis au point par la compagnie OceanServer Technology du Massachusetts, l’Iver3, un sous-marin autonome d’environ 2 m de longueur, peut plonger jusqu’à 100 m de profondeur. Il possède un sonar latéral dont on attend beaucoup.

«Ce drone nous permettra tout aussi bien de trouver de petits objets, comme une ancre, que d’identifier de grosses épaves», se réjouit l’archéolo­gue subaquatique Charles Dagneau.

Il ne faut qu’une seule personne pour diriger l’engin. Rien de compli­qué, selon Jim Kirk, directeur du développement à OceanServer.

«Vous créez l’itinéraire en alignant simplement des points sur une carte, explique-t-il. Ensuite, vous envoyez ces coordonnées GPS par wifi au sous-marin, dans lequel se trouve un ordinateur; un logiciel contrôle les moteurs et les détecteurs.»

Grâce à un programme informatique spécialement développé pour le drone, il sera aussi possible de suivre en temps réel sa trajectoire sous l’eau. Ce serait l’outil idéal pour les chasseurs d’épaves des Caraïbes, soutient son promoteur: «L’Iver3 est petit et discret. Personne ne voit où vous faites vos recherches!»

Ce n’est toutefois pas ce qui intéresse Parcs Canada. «On com­mencera par quadriller une zone autour de l’Empress, explique M. Dagneau. Ensuite, avec le sonar, on s’attaquera au travail de précision pour trouver de plus petits débris.»

Les archéologues attendent beau­coup de ce drone des mers. Il sera par ailleurs affecté aussi à la recher­che des épaves des navires de l’expé­dition Franklin, perdus dans les eaux arctiques au milieu du XIXe siècle.

Publicité

À lire aussi

Technologie

Des bâtiments qui ne consomment pas d’énergie

Alors que les émissions de CO2 atteignent des niveaux records – 34 milliards de tonnes en 2011 –, les réserves d’énergie fossile s’amenuisent. Bientôt, les énergies vertes seront une nécessité.
Québec Science 19-11-2012
Technologie

La révolution numérique, un mythe?

Le professeur Christian Poirier s'intéresse aux pratiques culturelles des jeunes.
Maxime Bilodeau 26-10-2016
Technologie

Le Net au nord

La demande énergétique due aux techniques de l’information équivaudrait à celle de l’aviation! On pourrait la réduire en déménageant les serveurs dans le nord du Québec
Olivier Rey 15-02-2013