Publicité
Technologie

L’avion solaire à la conquête de la stratosphère

15-06-2017

Le Solar Stratos est destiné à devenir le premier avion solaire à atteindre la limite de l’espace.

Deux passagers, incluant le pilote, peuvent prendre place à bord de l’avion. La cabine n’étant pas pressurisée, les aventuriers doivent être vêtus d’une combinaison leur fournissant oxygène et protection contre le froid, car tout là-haut, à plus de 24 000 mètres d’altitude, la température atteint – 70 °C ! Les avions de ligne, par exemple, ne s’aventurent pas dans cette zone.

L’avion volera pendant 15 minutes dans la stratosphère, assez longtemps pour admirer la courbure de la planète et voir les étoiles, visibles même en plein jour. Il faut compter 5 heures pour la montée et la descente.

Pour capter l’énergie du soleil, les ailes de l’avion sont couvertes de cellules photovoltaïques sur une superficie de 22 mètres carrés, qui alimentent les batteries lithium-ion.

Le premier voyage vers la stratosphère est prévu pour 2018. Si l’essai est concluant, Solar Stratos envisage d’emmener ensuite citoyens ou scientifiques désireux de profiter du vol ou d’étudier cette partie de l’atmosphère.

L’instigateur du projet et pilote, l’éco-aventurier Raphaël Domjan qui promeut les énergies renouvelables, n’en est pas à sa première aventure du genre. Il est aussi derrière le MS Tûranor PlanetSolar, ce bateau qui a fait le tour du monde en 2010 grâce à l’énergie solaire. L’explorateur a lancé l’aventure du Solar Stratos en 2014 avec une équipe composée de pilotes et d’ingénieurs.

Le Solar Stratos est à Montréal jusqu’au 20 juin pour effectuer des vols d’essais au-dessus du fleuve Saint-Laurent.

L’avion Solar Stratos en quelques chiffres

  • L’envergure (d’une aile à l’autre) : 24,9 mètres
  • Longueur de l’appareil : 8,5 mètres
  • Poids : 450 kg
  • Autonomie de l’appareil : plus de 24 heures
  • Moteur électrique  : 32 kW

Photos: 2016 Zeppelin / SolarStratos

 

Publicité

À lire aussi

Technologie

Rouler à l’hydrogène

Dans le monde de l’automobile, on annonce depuis longtemps la révolution hydrogène. Et on l’attend toujours. Mais une alliance entre Toyota et le Québec pourrait enfin donner le coup d’envoi.
Joël Leblanc 15-02-2018
Technologie

Du Saran Wrap réfrigérant !

Des chercheurs ont mis au point un matériau capable de refroidir la surface sur laquelle il est posé sans consommer d'énergie.
Marine Corniou 18-05-2017
Technologie

L’écureuil: le pire ennemi en matière de cybersécurité

La plus grande menace à la cybersécurité? Les animaux!