Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Facebook VQ  velo.qc.ca 
Actualités

La tablette dès 18 mois? L'Académie américaine de pédiatrie assouplit ses recommandations

Par Marine Corniou - 21/10/2016
-


L'Académie américaine de pédiatrie (American Academy of Pediatrics) vient d'émettre de nouvelles recommandations sur l'exposition des enfants aux différents "écrans".

Alors qu'elle conseillait jusqu'ici d'interdire les tablettes, téléphones intelligents et autres dessins animés aux enfants de moins de 2 ans, l'Académie assouplit ses directives: elle admet que certains médias peuvent avoir une "valeur éducative" dès 18 mois.

Cela étant, il est important que les parents choisissent du contenu de qualité, et qu'ils le regardent avec leur enfant, pour l'aider à comprendre et lui permettre de commenter ce qu'il voit.

L'Académie propose un outil en ligne pour aider les familles à "planifier" le temps passé devant les différents médias électroniques.
 

Parmi les recommandations:

- Pour les enfants de moins de 18 mois, éviter l'exposition aux écrans (autre que pour des appels vidéo).
- Les parents d'enfants de 18 à 24 mois qui veulent introduire les médias numériques doivent choisir des programmes de qualité et les visionner avec leurs enfants.
- Pour les enfants de 2 à 5 ans, il est recommandé de limiter le temps d'écran à une heure par jour et de privilégier les programmes de qualité. Là encore, regarder le programme avec son enfant permet de l'aider à le comprendre.
- Après l'âge de 6 ans, il est important d'imposer des limites quant au temps passé devant les écrans et au type de contenu, et de s'assurer que ces activités n'empiètent pas sur le sommeil, l'activité physique et les autres comportements essentiels à la santé.
 


Les recommandations des sociétés de pédiatrie varient selon les pays. En Allemagne, par exemple, on déconseille les écrans avant 6 ans; en France, avant 3 ans.

Au Canada, la Société canadienne de pédiatrie suggère qu’avant 2 ans, les enfants ne devraient pas être exposés aux écrans. Ensuite, de 2 à 4 ans, ils ne devraient pas y passer plus d'une heure par jour (en sachant que moins ils se collent devant l'écran, mieux c'est).

En effet, de nombreuses études montrent l'effet délétère de la télévision en bas âge sur le développement de l'enfant, notamment sur le plan du langage.



Afficher tous les textes de cette section