Publicité
Encyclo

Des lâchers de moustiques par drone

03-07-2020

Image : Dispositif de stockage et largage des moustiques @ScienceRobotics

Les moustiques, en plus d’être particulièrement voraces de ton sang, peuvent parfois causer plus de problèmes que la simple démangeaison qui s’en suit. Certaines espèces sont capables de transmettre des virus à l’humain. C’est le cas notamment des moustiques Aedes aegypti, vecteurs de l’infection à virus Zika, de la fièvre jaune, de la dengue et du chikungunya. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la moitié de la population mondiale vit dans des zones où cette espèce est présente. Pour lutter contre les flambées épidémiques de ces maladies, les biologistes stérilisent des individus mâles en laboratoire et les relâchent dans des zones particulièrement touchées. Au Brésil, on utilise un drone pour accélérer le travail !

La technique de l’insecte stérile (TIS) permet de diminuer les populations d’insectes. Les biologistes élèvent d’immenses quantités de moustiques, prélèvent les mâles et les stérilisent par différentes méthodes. Une fois relâchés dans l’environnement, ces mâles vont s’accoupler avec des femelles dont les œufs ne pourront pas se développer. Grâce à cette technique, les populations de moustiques s’effondrent rapidement, limitant ainsi le nombre de piqûres de moustiques chez les humains.

Jusqu’à présent, les lâchers étaient réalisés par voie terrestre, mais l’opération ne permettait pas une répartition homogène des insectes, de nombreuses zones étant difficiles d’accès. Une équipe de biologistes a pour la première fois effectué une étude de lâchers de moustiques mâles stériles par drone et les résultats sont très prometteurs ! Après seulement trois lâchers hebdomadaires, un pic de 50 % d’œufs stériles ont été décomptés dans les deux semaines suivantes. Le drone a l’avantage de larguer les moustiques plus rapidement et de façon plus uniforme.

Pour l’équipe de scientifiques, le but est de faire baisser les populations de moustiques afin de limiter la transmission des maladies. Et ces nouveaux travaux sont très encourageants !

Publicité

À lire aussi

Encyclo

La Terre perd le nord… doublement!

L'axe de rotation de la Terre n'est pas fixe. Il se promène avec les années autour du pôle géographique, en plus de dériver très doucement vers le sud. Depuis les années 2000, cette dérive à changé de direction... à cause des changements climatiques!
Québec Science 02-05-2019
Encyclo

Les intolérants au lactose sont normaux!

L’allaitement est une caractéristique propre des mammifères, mais en grandissant, les petits perdent naturellement cette capacité à digérer le lait. L'Homme ne déroge pas à la règle, excepté quelques populations. Pourquoi ?
Québec Science 14-10-2016
Encyclo

En étroite collaboration avec l’air

Les avions ne volent pas dans le vide. On ne le voit pas, mais l’air est bien là. L’aérodynamique étudie l’interaction entre un objet en mouvement et l’air qui l’entoure. Sans cette science, l’être humain n’aurait jamais pu voler.
Québec Science 08-05-2014