Publicité
Encyclo

Combattre les moustiques par la science

02-11-2018
moustique

Photo: dagadu@depositphotos.com

Lorsque les moustiques rôdent, les balades en nature sont beaucoup moins agréables. Mais pourquoi ces indésirables sont-ils si nombreux au début de l’été?

Pour répondre à cette question, il faut savoir que les moustiques pondent leurs œufs dans les flaques d’eau stagnante, là où il n’y a pas de courant. À la fonte des neiges, ces flaques d’eau abondent et chaque petite dépression dans le sol se transforme en incubateur potentiel pour la prochaine génération de moustiques. Même la vieille chaudière oubliée dans ta cour peut rapidement devenir une zone propice au développement des larves de moustiques!

Heureusement, plus besoin d’utiliser des insecticides chimiques pour contrer ce fléau. Il existe en effet une alternative biologique grandement utilisée depuis une vingtaine d’années : le Bti. Il s’agit d’un traitement préparé à l’aide d’une bactérie que l’on retrouve naturellement dans le sol. C’est la preuve que les bactéries ne sont pas toujours mauvaises! Celles-ci sont bien souvent inoffensives, voire très utiles. C’est le cas de Bacillus thuringiensis, qui produit des cristaux protéiques permettant de tuer les larves des moustiques sans mettre en danger les autres êtres vivants. Comment est-ce possible?

C’est très simple : les cristaux produits par Bacillus thuringiensis ne deviennent nocifs que s’ils sont ingérés par un animal dont l’estomac possède un pH basique. Or, presque tous les animaux ont un estomac au pH acide afin de faciliter la digestion… à l’exception des hématophages, c’est-à-dire ceux qui se nourrissent de sang. Ainsi, les cristaux qui entrent en contact avec l’estomac basique des larves de moustiques sont altérés et détruisent par le fait même le système digestif. Pour tous les autres animaux, y compris l’être humain, le Bti n’est pas dangereux. De plus, comme les cristaux sont instables sous les rayons UV du soleil, le produit disparaît au bout de quelques jours seulement.

Cette solution, de plus en plus utilisée au Québec, fait le bonheur des vacanciers. Mais le Bti est-il sans défauts? Pas totalement, puisque certains animaux se nourrissant de moustiques pourraient être affectés par son utilisation! C’est pour cette raison que les traitements au Bti ne sont pas permis dans les zones protégées… et qu’il y aura toujours un moustique pour venir t’empêcher de dormir la nuit!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Vivons-nous dans un jeu vidéo?

Vivons-nous dans le réel ou dans un monde numérique?
Québec Science 11-11-2016
Encyclo

Quand la vie s’allume

Quelques espèces animales et certains micro-organismes ont la capacité de produire leur propre lumière. Par quelle magie ?
Québec Science 21-09-2017
Encyclo

La maladie de l’esprit fendu

Schizophrénie. Un nom qui fait peur comme le cancer. Le malade perd le sens de la réalité et la raison, est convaincu d’une chose, puis de son contraire en deux minutes. Il analyse et ré-analyse tout. Certains entendent des voix, bien souvent méprisantes, qui leur donnent des ordres et les insultent.
Québec Science 24-06-2014