Publicité
Edito

Québec Science se transforme

18-05-2017

«Rien ne se perd, rien ne se crée; tout se transforme. » Le célèbre principe de Lavoisier décrit bien le nouveau Québec Science, édition juin 2017. Fruit d’une réflexion de plusieurs mois, ce numéro se veut à la fois différent des précédents et respectueux de l’ADN de votre magazine qui fête cette année ses 55 ans. L’équipe de rédaction a repensé chaque page, mais l’objectif reste le même : expliquer et raconter la science, ainsi que la technologie, avec rigueur et passion.

Sans doute avez-vous déjà remarqué que la facture visuelle a subi une cure de jouvence. On la doit à notre formidable directeur artistique François Émond qui n’a rien laissé au hasard. La police, les colonnes, la disposition des images, les touches de couleurs : tous ces éléments ont été minutieusement revus pour améliorer votre expérience de lecture.

L’ancienne section « Actualités » se métamorphose. Nous l’avons rebaptisée « Sur le vif ». Nous y privilégions de courts articles sur des recherches qui ont attiré notre attention par leur originalité, leur pertinence, ainsi que leur côté novateur ou amusant. Pour les nouvelles brûlantes, nous vous invitons à visiter notre site Web ou notre page Facebook. Tous les jours, nous y rapportons ce qui se trame dans le monde effervescent de la science et de la techno. (Si ce n’est déjà fait, nous encourageons les lecteurs à s’abonner à nos réseaux sociaux pour ne rien manquer !)

Nous proposons une nouvelle rubrique : « Le cabinet des curiosités » où est expliqué en images un objet, un lieu ou un événement qui pique l’intérêt.

Vous renouerez ensuite avec vos chroniqueurs préférés, Normand Baillargeon et Jean-François Cliche. Ce dernier répondait auparavant aux questions des lecteurs. Désormais, il se penchera plutôt sur la science qui fait controverse dans sa chronique bien intitulée « Polémique ». Soyez sans crainte, vous pouvez continuer à faire parvenir vos interrogations à l’adresse courrier@quebecscience.qc.ca. Notre équipe se fera un plaisir d’y répondre sur notre site.

Autre nouveauté : la journaliste Catherine Mathys, connue entre autres pour sa collaboration à l’émission La sphère, sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première, tiendra la chronique « Technopop » où, avec humour et panache, elle réfléchira à l’impact des technos sur nos vies.

Nous avons confié à la journaliste Émilie Folie-Boivin la rubrique « Culture » où elle déploiera son flair pour sélectionner le meilleur de la culture scientifique, qu’il s’agisse de livres, de balados, d’expositions, de documentaires, d’émissions ou d’événements.
À la toute fin du magazine, vous retrouverez, comme toujours, l’anthropologue Serge Bouchard et sa prose majestueuse… ainsi qu’un petit nouveau, Saturnome. Ce bédéiste revisitera des épisodes oubliés ou cocasses de l’histoire des sciences. De quoi terminer (ou commencer, selon vos habitudes) votre Québec Science avec un éclat de rire !

Nous espérons de tout cœur que cette transformation vous inspirera. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires. Si Québec Science a su garder le cap depuis tout ce temps, c’est en bonne partie grâce à votre fidélité, vos attentes élevées et votre œil averti.

Bonne lecture !

 

Publicité

À lire aussi

Edito

Des souris et des WEIRD

En biomédecine et en psychologie, les cobayes se suivent... et se ressemblent un peu trop. Il est grand temps d’y injecter de la diversité.
Edito

L’héritage

Le Sommet sur l'enseignement supérieur qui se prépare au Québec serait-il le début d'une nouvelle Révolution tranquille dans les cégeps et les universités? Il faudrait alors y insuffler un peu d'idéalisme.
Raymond Lemieux 26-12-2012
Edito

Pétrole ou bélugas?

Malheureux béluga! Tous les efforts déployés pour le sauver pourraient-ils donc être vains?
Raymond Lemieux 30-12-2014