Publicité
Environnement

D’étranges créatures marines envahissent la côte ouest

23-06-2017

Auparavant très rares sur la côte ouest des États-Unis, les pyrosomes, ces petites créatures marines qui se tiennent en grandes colonies, se sont mis soudainement à arriver par millions. Pourquoi? On n’en a aucune idée.

Pendant que les pyrosomes remplissent les filets des pêcheurs désemparés, les scientifiques tentent de comprendre la cause de la prolifération de ce type d’organismes, formés par une multitude de zoïdes (ascidioïdes) ne mesurant chacun que quelques millimètres.

Plusieurs hypothèses sont soulevées.

D’abord, le réchauffement climatique. Parce que ces formations gélatineuses tubulaires qui émettent leur propre lumière vivent généralement dans les eaux tropicales plus chaudes. Or, depuis ce printemps, on les trouve en très grande quantité sur la côte ouest, y compris en Colombie-Britannique et jusque dans le golfe de l’Alaska.

Les autres hypothèses sont un changement dans l’alimentation des pyrosomes ainsi que des courants inhabituels, qui les rapprochent des côtes.

Les scientifiques se demandent aussi quels seront les impacts de cette grande prolifération de pyrosomes sur les écosystèmes de la côte ouest. Parce qu’on ne sait pas exactement ce qu’ils mangent. Normalement, ils se nourrissent de particules planctoniques, mais alors que les pyrosomes ont atteint une telle densité, ils en absorbent certainement une quantité phénoménale. On ne sait pas non plus vraiment quels sont leurs prédateurs.

Chose certaine, pour le moment, les pêcheurs doivent apprendre à gérer ces étranges créatures qu’ils attrapent par milliers dans leurs filets. Et les adeptes des plages de la côte ouest américaine, s’habituer à en rencontrer plusieurs spécimens échoués sur le sable.

Photo: Hilarie Sorensen, University of Oregon/NOAA
Vidéo: National Geographic

Publicité

À lire aussi

Environnement

Perturbateurs endocriniens: un lien inquiétant avec les troubles du comportement?

Une étude française fait le lien entre une exposition prénatale à certains perturbateurs endocriniens et des troubles du comportement observés entre 3 et 5 ans.
Marine Corniou 29-09-2017
Environnement

La France interdira la vaisselle en plastique en 2020

Exit les pique-niques polluants.
Québec Science 19-09-2016
Environnement

Un pari Dakar-Djibouti

On l’appelle la Grande muraille verte. Elle va traverser l’Afrique de part en part, tout en faisant barrière à la désertification. Un projet écologique gigantesque qui mobilise 11 pays, des centaines de chercheurs et des milliers de paysans. Au Tchad, on est déjà à l’œuvre pour l’ériger.
Boureima Sanga 29-11-2013