Publicité
Environnement

Les États-Unis réautorisent les trophées d’éléphants

17-11-2017

L’administration Trump ne tient pas la protection de la biodiversité en haute estime, on le sait. Sa dernière décision le montre encore une fois: les chasseurs américains pourront de nouveau importer des trophées d’éléphants tués au Zimbabwé et en Zambie, ce qui avait été interdit par le gouvernement Obama en 2014.

Une décision difficile à justifier, alors que les populations d’éléphants d’Afrique sont en sévère déclin (baisse des effectifs de 30 % entre 2007 et 2014). L’Afrique, qui comptait plus de 20 millions d’éléphants avant la colonisation européenne, n’en possède plus que 350 000 environ. Au Zimbabwé, la population diminue de 6% par an.

Un porte-parole du Fish & Wildlife Service américain a souligné que « la chasse sportive légale, bien régulée (…) peut être bénéfique pour la conservation de certaines espèces, en incitant les communautés locales à préserver les espèces en question en injectant de l’argent pour la conservation », pour justifier la décision de renverser l’interdiction.

Les organisations de défense des animaux fustigent évidemment cette décision, arguant qu’elle risque d’augmenter le braconnage, alors qu’on estime que 100 éléphants sont déjà tués chaque jour.

Mise à jour: le 17 novembre au soir, Donald Trump a suspendu sa décision.

 

Publicité

À lire aussi

Environnement

D’étranges créatures marines envahissent la côte ouest

Les pyrosomes envahissent la côte américaine de l'océan Pacifique par millions. Et les scientifiques n'y comprennent rien.
Martine Letarte 23-06-2017
Environnement

Des sols plus propres grâce aux saules, aux champignons et aux bactéries

L'analyse génétique du microbiome racinaire des saules révèle le travail d'équipe qui permet de dépolluer des terrains contaminés.
Annie Labrecque 05-04-2018
Environnement

Quel est l’impact environnemental des pêcheries ?

Les navires de pêche commerciale ont parcouru 460 millions de kilomètres en 2016, soit l’équivalent de 600 allers-retours sur la Lune.
Martine Letarte 27-02-2018