Publicité
Espace

La construction du télescope TMT débute dans un climat tendu

26-06-2019

Vue d’artiste du TMT. Image: TMT International Observatory

Après quatre ans de retard et une bataille légale de plusieurs années, l’État d’Hawaii vient de donner le feu vert à la construction du Thirty Meter Telescope (TMT), un télescope géant de 30 mètres de diamètre.

Il doit être construit au sommet du volcan Mauna Kea, à 4200 m d’altitude, sur une terre considérée sacrée par les populations autochtones. Celles-ci s’opposent au projet depuis plusieurs années et continuent de manifester en bloquant la route d’accès au sommet. Même si l’autorisation légale a été octroyée, les responsables du projet craignent que la construction soit perturbée par les protestations.

Ce télescope sera fait de 492 segments hexagonaux de 1,44 de diamètre et de 50 mm d’épaisseur. Il est financé par un consortium de plusieurs universités et organisations aux États-Unis, en Chine, en Inde, au Japon, ainsi qu’au Canada. En 2015, le gouvernement du Canada a notamment consenti 243,5 millions de dollars sur 10 ans pour l’instrument qui aura une valeur totale de plus d’un milliard de dollars américains.

Le design d’une partie du télescope a par ailleurs été réalisé par Dynamic Structures, une entreprise basée en Colombie-Britannique.

Le TMT est un des trois projets de télescopes géants qui doivent être construits dans les prochaines années, aux côtés de l’instrument européen Extremely Large Telescope (E-ELT), qui fera 39 mètres de diamètre, et du Giant Magellan Telescope (GMT), de 24,5 mètres, tous deux en cours de construction au Chili.

Pour en savoir plus sur ces télescopes, relisez notre article sur le sujet.

Publicité

À lire aussi

Espace

Qu’y avait-il avant le big bang?

Qu'y avait-il avant le Big bang? S'agit-il vraiment du commencement ? De plus en plus de théoriciens pensent qu’il ne s’agissait en fait que d’une transition entre deux univers.
Marine Corniou 30-06-2018
Espace

Astrophysique: le chasseur de naines brunes

Grâce aux travaux de l'astrophysicien Jonathan Gagné, on connaît désormais deux fois plus de jeunes naines brunes, ces uniques corps célestes.
Maxime Bilodeau 16-02-2017
Espace

Un chasseur d’exoplanètes à Montréal

Le système planétaire Trappist-1 fascine la communauté des astronomes. À commencer par celui qui l'a découvert, Michaël Gillon. Ce scientifique belge vient à Montréal le 24 octobre.
Sylvain Lumbroso 19-10-2018