Publicité
Espace

La station Tiangong-1 va-t-elle nous tomber sur la tête?

28-03-2018

Crédit: China Manned Space Engineering Office

La station spatiale chinoise Tiangong-1, en déroute, doit tomber dans l’atmosphère terrestre dans les prochains jours. Mais où?

Lancée en 2011 par la Chine, Tiangong-1 est une petite station qui a accueilli des taikonautes en 2012 et 2013. En 2016, le contact avec la station a été perdu. Hors de contrôle, celle-ci est désormais en train de retomber vers la Terre à la vitesse vertigineuse de 28 000 km/h, et devrait franchir l’atmosphère autour du week-end de Pâques 2018, probablement lundi.

Le ciel va-t-il nous tomber sur la tête? Si quelques pièces tomberont peut-être jusqu’au sol, il est fort probable que la station, de la taille d’un autobus scolaire, se désintègre entièrement en brûlant dans l’atmosphère. Les points de chute de débris potentiels, impossibles à prévoir précisément, excluent les altitudes les plus nordiques, et donc le Canada.

Compte tenu de la surface des océans, et de la densité des zones où pourraient tomber les débris, l’Agence spatiale européenne (qui a produit la carte ci-dessous) a estimé à 1 chance sur 300 billions le risque qu’un individu donné se prenne un morceau sur la tête, soit 10 millions de fois moins de risques que d’être frappé par la foudre.

Plusieurs astronomes, dont ceux du Virtuel Telescope Project, ont les yeux rivés vers le ciel pour surveiller la trajectoire de la station en direct.

 

Publicité

À lire aussi

Espace

Explorer l’Univers grâce à l’intelligence artificielle

Des chercheurs ont mis au point un outil d’intelligence artificielle pour prédire la structure de l’Univers, rien de moins!
Annie Labrecque 07-02-2020
Espace

La NASA va lancer Dragonfly pour explorer Titan

La NASA a tranché sur sa prochaine grande destination: ce sera Titan, une lune de Saturne. La sonde Dragonfly devrait partir en 2026 et arriver vers Titan en 2034.
Marine Corniou 28-06-2019
Espace

Comment atterrir sur une comète?

Ça y est! La sonde Rosetta a rejoint sa comète, après 10 ans de voyage. Il faut maintenant choisir un site pour faire atterrir le module Philaé, en novembre prochain. Explications.
Marine Corniou 11-08-2014