Publicité
Espace

Voici l’image du Soleil la plus précise jamais obtenue!

30-01-2020

Le dessin des États-Unis au bas à gauche donne une idée de l’échelle de la photo Image: NSO/NSF/AURA

Les premières images livrées par le télescope solaire Daniel K. Inouye (DKIST) sont époustouflantes: on y voit la surface du Soleil avec une précision inédite.

Le télescope Inouye (Photo: National Science Foundation)

Situé à Hawaii, ce télescope flambant neuf de 4 mètres de large est le plus grand du monde destiné à l’observation de notre étoile. Il permet de scruter sa surface avec une résolution telle que des détails de 30 km de large y sont visibles. Un exploit, puisque le Soleil fait 1,4 million de km de diamètre et est situé à 150 millions de km de nous…

On distingue sur l’image des sortes de « cellules » de gaz bouillant, chacune d’elle ayant à peu près la superficie du Texas. Elles sont dues aux mouvements de convection de la chaleur de l’intérieur vers la surface de l’étoile. Le plasma, qui forme des taches claires au centre des structures, refroidit ainsi en surface avant de replonger (taches plus sombre).

« C’est le plus grand bond dans la capacité de l’humanité à étudier le Soleil depuis la Terre depuis l’époque de Galilée. Ce n’est pas rien », a déclaré dans un communiqué le professeur Jeff Kuhn de l’Institut d’astronomie de Mānoa, à l’université de Hawaii.

Ce télescope vient s’ajouter à l’arsenal de nouveaux outils destinés à étudier le Soleil: la sonde de la NASA Solar Probe et la sonde Solar Orbiter (ESA/NASA) qui sera lancée prochainement.

 

Publicité

À lire aussi

Espace

Destination Soleil: la sonde Parker

La sonde solaire Parker, le dernier jouet de la NASA, s’envolera 
cet été pour le summum des destinations soleil : l’astre lui-même.
Alexis Riopel 27-06-2018
Espace

Découverte de 83 trous noirs supermassifs dans l’Univers lointain

C’est une belle récolte: des astronomes viennent de découvrir 83 trous noirs supermassifs datant d’il y a 13 milliards...
Marine Corniou 18-03-2019
Espace

David Saint-Jacques, bientôt de retour sur Terre

L’astronaute termine bientôt son séjour de 6 mois en orbite. Retour sur cette aventure spatiale.
Annie Labrecque 20-06-2019