Publicité
Santé

Comment soigner des hémorroïdes?

17-05-2018

Les hémorroïdes touchent entre 4 et 40 % de la population, selon différentes études.

Les hémorroïdes peuvent être internes ou externes – on leur donne alors le surnom affectueux de « chou-fleur ». Quoi qu’il en soit, le gonflement des veines anales est des plus désagréables. Il touche entre 4 % et 40 % de la population, selon différentes études.

En général, le mal passe seul. Pour soulager la douleur, en attendant : « On peut prendre des bains de siège d’eau tiède durant 20 minutes 3 à 4 fois par jour, dit Yan-Emmanuel Paradis, infirmier clinicien à Info-Santé. On suggère aussi d’appliquer des compresses d’eau froide sur la région douloureuse 10 à 20 minutes, 3 ou 4 fois par jour. »

Des crèmes topiques et des suppositoires disponibles en pharmacie peuvent également aider. Un article publié en 2017 dans Current Gastroenterology Reports souligne toutefois qu’il n’y a pas eu d’essais cliniques probants démontrant l’efficacité de ces produits à long terme. En fait, l’utilisation prolongée de certaines de ces thérapies pourrait même avoir des effets négatifs.

Une modification des habitudes de vie peut prévenir les hémorroïdes : éviter de repousser le moment d’aller à la selle, manger plus de fibres, boire beaucoup d’eau et cesser de soulever des charges lourdes. Une bonne hygiène de la région anale, à l’aide d’un savon sans parfum, est particulièrement importante en temps de crise.

S’il s’agit d’un premier épisode d’hémorroïdes, les infirmières d’Info-Santé vous conseilleront de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic. Même chose si la douleur est trop vive ou si les crises minent votre qualité de vie. « Certaines personnes ne peuvent plus conduire ou n’arrivent plus à travailler parce qu’elles font des crises toutes les semaines », donne en exemple M. Paradis.

Dans certains cas, une chirurgie ou une intervention médicale sera nécessaire. Quant à l’efficacité de l’invocation de saint Fiacre, patron des personnes souffrant d’hémorroïdes (oui! oui!), on vous laisse en juger…

Cet article fait partie d’un dossier répondant aux 50 questions de santé les plus fréquemment entrées par les Québécois dans le moteur de recherche Google. Pour accéder à toutes les questions de santé, cliquez ici.

 

Publicité

À lire aussi

Santé

Insomnie: Comment mieux dormir?

Vous n’êtes sûrement pas seul(e) à vous le demander. Selon les résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) pour la période allant de 2007 à 2013, 43 % des hommes et 55 % des femmes de 18 à 64 ans ont déclaré avoir de la difficulté à trouver le sommeil ou à rester endormis.
Annie Labrecque 17-05-2018
Santé

Le VIH dévoile ses faiblesses

Forcé dans une certaine configuration, le VIH s’avère vulnérable face au système immunitaire.
Annie Labrecque 12-04-2019
Santé

Le jeûne pour rajeunir le cerveau ?

Les hormones produites par le corps lorsqu'on a faim pourraient stimuler la production de nouvelles cellules dans le cerveau et améliorer la cognition.
Martine Letarte 02-05-2017