Publicité
Sciences

Chrysomèle 1 – Monsanto 0

25-10-2011

Le géant Monsanto voit rouge. Six ans après la commercialisation de son nouveau maïs génétiquement modifié pour résister aux attaques de la chrysomèle, un petit coléoptère friand des racines de la plante, des chercheurs de l’université de l’Iowa, aux États-Unis, viennent de confirmer l’apparition d’insectes résistants.

Le maïs transgénique produit une protéine, la Cry3Bb1, toxique pour la chrysomèle. En quelques années, la bestiole a toutefois réussi à s’adapter, par mutations génétiques, pour devenir insensible à cet insecticide! Si le phénomène est pour l’instant circonscrit à quelques champs de l’Iowa, il fait craindre le pire aux agriculteurs, puisqu’un tiers du maïs cultivé aux États-Unis possède le gène Cry3Bb1 de Monsanto.

Selon les chercheurs, l’émergence de ces insectes résistants est en partie attribuable à une mauvaise gestion des terres, notamment à l’absence de rotation des cultures et au manque de zones «refuges» sans OGM.

Publicité

À lire aussi

Les 10 découvertes de 2015

Votez pour la découverte 2015!

Votez pour le prix du public Québec Science Découverte de l'année 2015 et courez la chance de gagner un forfait estival De la Terre aux étoiles
Québec Science 26-10-2015
Sciences

À la rescousse des poussins mâles

Dans le monde, chaque année, 3,2 milliards de poussins mâles sont tués à peine quelques heures après avoir éclos. Mais de nouvelles technologies permettront bientôt de déterminer dans l’œuf le sexe des poussins et de limiter le massacre.
Guillaume Roy 27-10-2016
Sciences

À quoi servent les bains de glace ?

Bien qu’elle soit populaire chez les athlètes, la pratique n’a pas de pouvoir anti-inflammatoire sur les muscles.
Guillaume Roy 15-02-2017