Publicité
Sciences

Chrysomèle 1 – Monsanto 0

25-10-2011

Le géant Monsanto voit rouge. Six ans après la commercialisation de son nouveau maïs génétiquement modifié pour résister aux attaques de la chrysomèle, un petit coléoptère friand des racines de la plante, des chercheurs de l’université de l’Iowa, aux États-Unis, viennent de confirmer l’apparition d’insectes résistants.

Le maïs transgénique produit une protéine, la Cry3Bb1, toxique pour la chrysomèle. En quelques années, la bestiole a toutefois réussi à s’adapter, par mutations génétiques, pour devenir insensible à cet insecticide! Si le phénomène est pour l’instant circonscrit à quelques champs de l’Iowa, il fait craindre le pire aux agriculteurs, puisqu’un tiers du maïs cultivé aux États-Unis possède le gène Cry3Bb1 de Monsanto.

Selon les chercheurs, l’émergence de ces insectes résistants est en partie attribuable à une mauvaise gestion des terres, notamment à l’absence de rotation des cultures et au manque de zones «refuges» sans OGM.

Publicité

À lire aussi

Sciences

Le p’tit coup de l’évolution

Homo sapiens buvait déjà bien avant d’inventer la bière. En témoignent les enzymes de notre foie, qui détoxifient notre organisme depuis 10 millions d’années.
Joël Leblanc 23-11-2015
Sciences

Des résidus de l’industrie papetière utiles pour les forêts

Des résidus provenant de l’industrie des pâtes et papier pourraient aider le sol des érablières québécoises.
Annie Labrecque 01-02-2019
Sciences

AIMS: La cour des grands

Les écoles de l'Institut africain des sciences mathématiques visent à faire de leurs étudiants les leaders dont l'Afrique a besoin. Incursion au centre du Cap, en Afrique du Sud.