Publicité
Sciences

La tomate séquencée

19-09-2012

Qu’elle soit rouge, jaune ou mauve, cerise ou «cœur de bœuf», la tomate n’aura bientôt plus de secrets pour les scientifiques! Ses 35 000 gènes viennent en effet d’être séquencés par un consortium regroupant plus de 300 chercheurs de 14 pays, qui y travaillaient depuis 9 ans.

Cette étude, publiée dans la revue Nature, fournira de précieux renseignements aux chercheurs du monde entier sur la variété Heinz (rendue célèbre par le ketchup), ainsi que sur sa cousine sauvage, Solanum pimpinellifolium, dont les génomes ne diffèrent que de 0,6%. Par extension, on en saura également plus sur les autres membres de la famille des solanacées, première source alimentaire après les céréales, qui regroupe la pomme de terre, le poivron et l’aubergine. Grâce à ce savoir tout neuf, on entend bien améliorer le goût, la résistance et l’apparence de ce fruit largement consommé. On en produit plus de 145 millions de tonnes chaque année.

Publicité

À lire aussi

Sciences

Les bourdons, assez brillants pour marquer un but

- Les bourdons sont plus malins qu'on ne le croyait: ils sont capables d'apprendre à pousser une balle vers une cible. C'est ce que révèlent des chercheurs de la Queen Mary University of London dans un article...
Québec Science 28-02-2017
Sciences

Des résidus de l’industrie papetière utiles pour les forêts

Des résidus provenant de l’industrie des pâtes et papier pourraient aider le sol des érablières québécoises.
Annie Labrecque 01-02-2019
Sciences

Aux origines du monde: pourquoi le sexe?

En s’accouplant, on ne transmet que la moitié de nosgènes. Mais pour­­quoi la nature n’a-t-elle pas opté pour la repro­duction en solo, plus simple et doublement efficace? Le mystère intriguait déjà Darwin.
Marine Corniou 25-07-2013