Publicité
Sciences

Le dinosaure « Baby Louie » appartient à une nouvelle espèce

10-05-2017

Il aura fallu attendre 25 ans pour donner enfin une « carte d’identité » à un fossile de bébé dinosaure encore dans l’oeuf. Surnommé Baby Louie, le fossile a été découvert en Chine en 1992, dans la province du Henan, au milieu d’un nid d’oeufs de dinosaures de 2 mètres de diamètre.

Exporté illégalement vers les États-Unis, Baby Louie a finalement regagné la Chine en 2013 et vient d’être identifié pour la première fois, dans une étude parue dans Nature communications.

Il est le rejeton d’une nouvelle espèce d’Oviraptosaure géant, baptisée Beibeilong sinensis, ce qui signifie “bébé dragon de Chine.”

Il faut dire que la bête, une fois adulte, avait en effet des allures de dragon, avec un poids pouvant dépasser les 1000 kg. Une sorte de gros poulet à bec, et à plumes, bien sûr, comme les autres dinosaures de la famille des Caenagnathidés, ressemblant à des oiseaux (voir l’article Dinosaures: avaient-ils tous des plumes?).

Dans l’oeuf, l’embryon devait mesurer environ 60 cm. La découverte de nombreux oeufs similaires en Chine, en Corée du Sud, en Mongolie et en Amérique du Nord suggère que ce type de dinosaures était courant il y a environ 100 millions d’années.

Illustration: Beibeilong sinensis par Zhao Chuang
Dessin d’oeuf: Vladimir Rimbala

Publicité

À lire aussi

Sciences

Yoshua Bengio, Monsieur intelligence artificielle

Nous devons plusieurs technologies qui peuplent notre quotidien aux travaux du chercheur montréalais Yoshua Bengio.
Maxime Bilodeau 18-01-2018
Sciences

Trop de tisane à la réglisse amène un homme à l’urgence

La consommation excessive d’une boisson à la réglisse a conduit un Canadien de 84 ans à l’hôpital.
Annie Labrecque 28-05-2019
Sciences

Détection d’une cavité au coeur de la pyramide de Khéops

La mission ScanPyramids a permis de déceler la présence d'une cavité inconnue au coeur de la pyramide de Khéops.
Marine Corniou 02-11-2017